France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.)
France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.)
France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.)  ©Radio France - Annick Haumier-France Culture
France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.) ©Radio France - Annick Haumier-France Culture
France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.) ©Radio France - Annick Haumier-France Culture
Publicité
Résumé

L'occasion pour les enfants de vivre une expérience riche d'échanges humains et de découvertes. Entre deux centres de vacances, séjour au calme dans des familles d’accueil

avec :

Aline Pailler.

En savoir plus

Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne, épouse de Naâma Asfari.

France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.)
France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.)
© Radio France - Annick Haumier-France Culture

Naâma Asfari, défenseur sahraoui des droits humains, prisonnier politique sahraoui de Gdeim Izik, à 16 km de El-Aiun, la capitale du Sahara occidental, condamné à 30 ans de prison par le tribunal militaire de Rabat en février 2013.

Publicité

Claude Mangin-Asfari découvre le sahara occidental dans les années 1990 avant de rencontrer son mari, elle est chargée de mission au CCFD. Après 2 mandats de commissaire générale des guides, Claude Mangin-Asfari passe 2 ans comme responsable pédagogique dans les camps de réfugiés à Tindouf Algérie, où sont rassemblés les sahraouis qui ont fui les bombardements de la guerre en 1975.

France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.)
France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.)
© Radio France - Annick Haumier-France Culture

"Je ne parlais pas un mot d’arabe, se souvient-elle, j’étais à huit heures de route des autres étrangers, isolée, à la limite de la neurasthénie" Claude Mangin-Asfari

Elle en revient indignée par les conditions de vie des réfugiés et le sort des familles séparées depuis 30 ans. Elle rejoint l’association des Amis de la RASD République-arabe-sahraouie-démocratique, où elle milite pour le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de la ville de Saint-Denis au cabinet du maire Laurent Russier

France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.)
France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de Saint-Denis (de g. à d.)
© Radio France - Annick Haumier-France Culture

Julie Desseaux est depuis 3 ans au sein des villes partenaires Ivry-sur-Seine, Saint-Denis, Vierzon (Cher), Annemasse (Haute-Savoie), Péronne (Haute-Saône), Tours (Indre-et-Loire), Saint-Hilaire de Riez (Vendée)... à la solidarité et l'accueil des enfants réfugiés du peuple sahraoui.

Ce séjour annuel en France pour des jeunes d'un peuple exilé dans des centres de vacances, des familles d'accueil est déstabilisant. Ces jeunes 8-10 ans sortent durant quelques semaines des camps de réfugiés dans le sud-ouest du désert algérien, ils y vivent avec leurs familles dans des conditions difficiles. La plupart n'ont connu que le désert aride de Hamada de Tindouf et ceux qui viennent pour la première fois ne savent pas dormir dans un lit.

France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de la ville de Saint-Denis (de g. à d.)
France Culture, studio 152... Claude Mangin-Asfari, enseignante d'histoire-géographie dans la région parisienne & Julie Desseaux, travaille aux relations Internationales de la ville de Saint-Denis (de g. à d.)
© Radio France - Annick Haumier-France Culture

La différence de langues était parfois source de mauvaise compréhension entre les enfants français et les sahraouis. L'apprentissage de la langue française afin de développer les liens et le soutien des pays francophones, s'y développe depuis 2ans. Cela fait partie des objectifs.

France Culture
France Culture
© Radio France
Références

L'équipe

Aline Pailler
Production
Annick Haumier
Collaboration
Franck Lilin
Réalisation