Crise du coronavirus, crise de confiance ? ©Getty - Ada da Silva
Crise du coronavirus, crise de confiance ? ©Getty - Ada da Silva
Crise du coronavirus, crise de confiance ? ©Getty - Ada da Silva
Publicité
Résumé

Méfiance envers les institutions, gestes-barrière, théories complotistes... Où en est la confiance des citoyens entre eux et envers les autorités depuis le début de la pandémie ? La Conversation Mondiale invite le philosophe suisse Mark Hunyadi et l'économiste Claudia Senik pour en débattre.

avec :

Mark Hunyadi (Professeur de philosophie sociale, morale et politique à l’Université catholique de Louvain (UCL)), Claudia Senik (professeure d’économie à Sorbonne Université et à l'École d'économie de Paris. Elle dirige l'Observatoire du bien‐être du CEPREMAP et est directrice adjointe du CEPREMAP (Centre pour la Recherche Economique et ses Applications).).

En savoir plus

Puisqu’il nous faut désormais « vivre avec le virus », le Temps du Débat reprend la conversation mondiale ouverte à la veille du confinement. Chaque vendredi, sur le site et à l’antenne, est engagé un dialogue entre des artistes, intellectuels, de France et d’ailleurs, pour nous aider à comprendre ce qui nous arrive.

La situation était déjà tendue avant l’arrivée du virus : en France, la crise des Gilets Jaunes était analysée par les politiques et les sociologues comme une coupure entre peuple et élite qui n’auraient plus du tout confiance les uns dans les autres.

Publicité

Mais le coronavirus, et son installation pour une longue durée dans nos sociétés, ont accentué la méfiance d’une partie des citoyens vis-à-vis des institutions publiques ou des entreprises privées comme les laboratoires pharmaceutiques, mais aussi érodé la confiance qui fait la société : tous les gestes qui signifient la prise de contact entre humains sont transformés en gestes-barrière, tandis que les confinements nous séparent les uns des autres.

S’il y a bien un endroit où la confiance s’est maintenue, c’est bien en Nouvelle-Zélande pays dans lequel vit l’illustratrice Sarah Wilkins qui a eu la gentillesse de nous offrir un court texte - "La confiance a été la clé du succès de la riposte néo-zélandaise au coronavirus" - et une illustration, Trust, pour accompagner la discussion entre nos deux invités : le philosophe suisse Mark Hunyadi et l'économiste Claudia Senik. 

Trust - L'illustration proposée par l'illustratrice néo-zélandaise Sarah Wilkins pour notre série de contributions "Coronavirus, une conversation mondiale"
Trust - L'illustration proposée par l'illustratrice néo-zélandaise Sarah Wilkins pour notre série de contributions "Coronavirus, une conversation mondiale"
- Crédits : Sarah Wilkins

Cette contribution vient originalement compléter la série Coronavirus, une conversation mondiale : depuis le premier confinement, l'équipe du Temps du débat a rassemblé sur le site de France Culture près de quatre-vingt textes d’écrivains, d’artistes ou d’intellectuels du monde entier qui nous ont donné leur regard sur la crise en cours. Cette saison, cette conversation continue chaque vendredi. 

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Assia Khalid
Réalisation
Hugo Boursier
Collaboration
Imane Gilles
Collaboration
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Production déléguée