Ce que nous savons, c'est que nous ne savons pas... - Matt Anderson
Ce que nous savons, c'est que nous ne savons pas... - Matt Anderson
Ce que nous savons, c'est que nous ne savons pas... - Matt Anderson
Publicité
Résumé

"La seule certitude que j’ai, c’est d’être dans le doute" disait Pierre Desproges. La période pandémique nous met face à une incertitude radicale et aux contradictions de la recherche scientifique en train de se faire. Dans le monde "post-covid", saurons-nous nous souvenir que nous ne savons pas ?

avec :

Isabelle Stengers (Professeure de philosophie des sciences, retraitée de l’Université libre de Bruxelles), Antoine Flahault (Professeur et directeur de l’Institut de santé globale de Genève), Elisabeth Elgan (professeure d’histoire contemporaine à l’Université de Stockholm).

En savoir plus

Par bien des manières, la crise de la covid a eu des aspects expérimentaux : confinement massif d’une population, suspension des libertés publiques, exposition  des doutes scientifiques et politiques.

Les citoyens des pays touchés par la crise du coronavirus ont dû remettre en cause le peu de connaissance qu’ils avaient du mécanisme des épidémies, pris à contrepied par ce qui n’était pas une "grippette" passagère. 

Publicité

Cela s’est fait rapidement, en temps de crise, et a peut-être eu des vertus pédagogiques pour faire comprendre comment fonctionne la science. 

Depuis le début du confinement, l'équipe du Temps du débat a rassemblé sur le site de France Culture plus d'une soixantaine de textes d’écrivains, d’artistes ou d’intellectuels du monde entier qui nous ont donné leur regard sur la crise en cours. Nous vous invitons à lire la contribution d'__Elisabeth Elgàn : "Lettre de Suède"

Aujourd'hui, dans cette série , un dessin signé Nadia Khiari : "Le plus violent de mes dessins ne sera jamais aussi violent que la réalité du monde

Toutes les chroniques de la série Coronavirus, une conversation mondiale sont disponibles ici 

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration
Rémi Baille
Collaboration
Hugo Boursier
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation