Le Premier Ministre Edouard Philippe, et les élèves de l'école primaire Théophile Gauthier (Le Havre) plantant des pommiers  à Matignon (le 28/11/2017) ©AFP - ALAIN JOCARD
Le Premier Ministre Edouard Philippe, et les élèves de l'école primaire Théophile Gauthier (Le Havre) plantant des pommiers à Matignon (le 28/11/2017) ©AFP - ALAIN JOCARD
Le Premier Ministre Edouard Philippe, et les élèves de l'école primaire Théophile Gauthier (Le Havre) plantant des pommiers à Matignon (le 28/11/2017) ©AFP - ALAIN JOCARD
Publicité
Résumé

La semaine internationale pour le Climat se termine aujourd'hui. Les collégiens et lycéens se mobilisent largement autour de cette question. Mais d'où leur vient cette implication? Comment l'école, qu'ils désertent le vendredi, leur enseigne-t-elle les enjeux écologiques? Sous quelle forme?

avec :

Christine Lanza (professeure de SVT au lycée Pierre-Gilles de Gennes, dans le 13ème arrondissement de Paris), Hervé Le Treut (Physicien et climatologue, directeur de l’Institut Pierre Simon Laplace, membre de l’Académie des Sciences, professeur à Sorbonne Université et à l’Ecole Polytechnique.), Pierre Léna (Astrophysicien, membre de l'académie des sciences), Clémence Vorreux (Responsable Enseignement supérieur au think tank The Shift Project, co-autrice du rapport “mobiliser l’enseignement supérieur pour le climat”.).

En savoir plus

À l’ordre du jour ce soir : entre croyances et savoir, comment enseigner le climat ?

Les marches des lycéens et étudiants chaque vendredi, les pétitions et les appels de Greta Thunberg ont convaincu gouvernement et législateurs que la question climatique mobilisait une partie des jeunesses européennes et même mondiales. 

Publicité

Comment prendre en compte ce désir de compréhension du phénomène climatique en cours ? 80 parlementaires ont récemment demandé à ce que l’accent soit mis à l’université sur cette évolution, tandis que cet enseignement doit être pris en compte dans le primaire, au collège et au lycée.

Mais ces questions sont complexes et se heurtent parfois à des idées reçues: Qui doit prendre en charge cette enseignement, les Sciences et Vie de la terre, la géopolitique, la géographie ? C’est ce que nous allons tenter de comprendre ce soir avec nos quatre invités.

Pour aller plus loin:

A l'heure de l'urgence climatique, comment enseigner les questions environnementales à l’école ?, Marianne, le 12/09/2019

Programmes scolaires : l’écologie reste à la marge, Reporterre, le 02/09/2019

Plaidoyer pour une éducation à la « condition terrestre », The Conversation, le 19/09/2019

Le dérèglement climatique est trop peu enseigné, de l’école à l’université, Le Monde, le 23/03/2019

Manifestes...

... Etudiant pour un réveil écologique

... De "scientifiques, enseignants, citoyens et parents d’hier, d’aujourd’hui ou de demain", Médiapart, le 15/10/2018 [Pétition en ligne ici]

"Formons tous les étudiants aux enjeux climatiques" : l'appel de 80 dirigeants d'établissements, Le Journal du Dimanche, le 14/09/2019

Bulletins officiels:

Pour une meilleure intégration des enjeux environnementaux dans les programmes de SES, sur le site de l'APSES (Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales), le 29/06/2019

Nouvelle phase de généralisation de l'éducation au développement durable, circulaire du 27 août 2019 adressée aux recteurs et rectrices d’académie, écrite par le Directeur général de l’enseignement scolaire, Edouard Geffray

Liens vers les sites de nos invités:

Fondation La Main à la Pâte, un laboratoire d’idées et de pratiques innovantes cherchant à améliorer la qualité de l’enseignement des sciences à l’école et au collège

Think Tank The Shift Project, qui a pour objectif l'atténuation du changement climatique et la réduction de la dépendance de l'économie aux énergies fossiles

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Hugo Boursier
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Production déléguée