A quelles libertés sommes-nous prêts à renoncer pour retrouver notre vie d'avant ? ©AFP - Loïc Venance
A quelles libertés sommes-nous prêts à renoncer pour retrouver notre vie d'avant ? ©AFP - Loïc Venance
A quelles libertés sommes-nous prêts à renoncer pour retrouver notre vie d'avant ? ©AFP - Loïc Venance
Publicité
Résumé

La sortie de l’État d’urgence sanitaire se prépare et parmi les moyens évoqués pour retrouver nos activités préférées : le "pass sanitaire". Comment sortir de la crise de façon éthique et équitable ? Notre désir de retrouver une vie normale l’emporte-t-il sur la défense des libertés publiques ?

avec :

Serge Slama (Professeur de droit public à l'université de Grenoble Alpes, membre du Centre de Recherches Juridiques (CRJ)), Marie Guévenoux (Députée LREM de l'Essonne), Peggy Avez (Philosophe, créatrice du site Simone et les philosophes, membre associée au sein de l'UMR Savoirs, textes, langage de Lille).

En savoir plus

Il y a six mois jour pour jour, quelques jours après l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine et à la veille d’un nouveau confinement, le Temps du Débat s’interrogeait sur la menace aux libertés publiques. 

Six mois plus tard, après un nouvel attentat, et avant un conseil des ministres qui devrait décider du régime transitoire qui succédera à l’État d’urgence sanitaire à partir du 1er juin, nous nous reposons la question. Qu’est-ce qui a changé ? Le couvre-feu généralisé, l’accélération de la vaccination, la généralisation de l’application TousAntiCovid... et l’hypothèse d’un pass sanitaire pour se déplacer hors de France voire pour assister à un concert, ou aller au restaurant. 

Publicité
Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Hugo Boursier
Collaboration
Rémi Baille
Collaboration
Bruno Baradat
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration
Adèle Rosier
Collaboration