Le gisement de lithium d'Echassières sera exploité par la société Imerys à partir de 2028.
Le gisement de lithium d'Echassières sera exploité par la société Imerys à partir de 2028. ©Maxppp - Corentin Garault
Le gisement de lithium d'Echassières sera exploité par la société Imerys à partir de 2028. ©Maxppp - Corentin Garault
Le gisement de lithium d'Echassières sera exploité par la société Imerys à partir de 2028. ©Maxppp - Corentin Garault
Publicité

Avec la fin de la vente de voitures thermiques en 2035 se pose la question de la ressource en lithium, indispensable à la fabrication de batteries. Dans l'Allier, l'une des plus grandes mines d'Europe va voir le jour d'ici à 2028. Entre enjeu de souveraineté et environnement, où placer le curseur ?

L’annonce, la semaine dernière, du projet d’ouverture d’une des plus grandes mines de lithium d’Europe dans l’Allier a pris à revers toutes celles et tous ceux qui pensaient que l’avenir des mines françaises étaient définitivement derrière nous.

Or, les modifications récentes du code minier comme le souci de souveraineté énergétique réaffirmé par le Président de la République rendent la mine comptable de l’avenir économique du pays. Une mine supposée néanmoins plus respectueuse de l’environnement que celles qui fonctionnent ailleurs dans le monde.

Publicité

Outre les gains économiques espérés, quels sont les gains écologiques liés à de telles ouvertures de sites ? Faut-il ouvrir des mines en France pour ne pas continuer leur exploitation ailleurs dans le monde ? L’appétit de métaux rares recouvre-t-il autant de dangers, sur terre ou dans les océans, que l’exploitation des combustibles fossiles ?

Avec :

  • Judith Pigneur, docteure en génie industrielle et experte sur l'extraction des ressources pour les Amis de la Terre France
  • Vincent Charlet, délégué général du think tank la Fabrique de l'Industrie
  • Jean-Philippe Hermine, coordinateur de l'équipe Mobilité en Transition à l'Iddri (Institut du développement durable et des relations internationales), ancien Directeur Stratégie Environnement de Renault

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production
Cécile Bidault
Production déléguée
Stéphanie Villeneuve
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Mathias Mégy
Collaboration
Mathilde Barbier
Collaboration
Françoise Le Floch
Réalisation