Une manifestation contre les violences policières et en soutien au mouvement antiraciste et #BlackLivesMatter à Mulhouse.
Une manifestation contre les violences policières et en soutien au mouvement antiraciste et #BlackLivesMatter à Mulhouse. ©AFP - Darek SZUSTER
Une manifestation contre les violences policières et en soutien au mouvement antiraciste et #BlackLivesMatter à Mulhouse. ©AFP - Darek SZUSTER
Une manifestation contre les violences policières et en soutien au mouvement antiraciste et #BlackLivesMatter à Mulhouse. ©AFP - Darek SZUSTER
Publicité

Des débats divers qui traversent nos sociétés de part et d'autre de l'Atlantique, peut-on définir une certaine continuité ? Existe-t-il un lien entre ces points de dissension, qui formerait la ligne de démarcation de ce que l'on se plaît à figurer sous le terme de "guerre culturelle" ?

Avec
  • Cécile Alduy professeur de littérature française à l’université de Stanford, chercheuse associée au Cevipof – Sciences Po
  • Vincent Tiberj Sociologue, professeur d’université à Sciences Po Bordeaux
  • Mathieu Bock-Côté Sociologue, essayiste.

Pour beaucoup d’entre nous ces termes recouvrent des idées difficiles à cerner. Mais pour les spécialistes de science politique, ils sont assez clairs et décrivent un ensemble a priori hétéroclite de débats qui agitent nos sociétés: la question du voile, de l’islamo-gauchisme, de la cancel culture, le débat sur le genre ou l’écriture inclusive font partie du combat pour ce que l’on appelle aussi l’hégémonie culturelle. Bref, des interpellations publiques sur des questions de mœurs, de religion, de sexualité ou de rapport à la nature.
Mais pourquoi ces débats deviennent-ils des scandales médiatiques ?
Les batailles sur ces notions, ces concepts  ont-elles remplacé les batailles sur les conditions de vie, les batailles sociales ? Et si oui, pourquoi ?

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production
Hugo Boursier
Collaboration
Manon Prissé
Collaboration
Rémi Baille
Collaboration
Bruno Baradat
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration
Alexandre Manzanares
Réalisation
Adèle Rosier
Collaboration