Manifestation de l'Association des Paralysés de France à Paris sur la question de l'accessibilité dans l'espace public
Manifestation de l'Association des Paralysés de France à Paris sur la question de l'accessibilité dans l'espace public
Manifestation de l'Association des Paralysés de France à Paris sur la question de l'accessibilité dans l'espace public  ©Getty - Arnaud Brunet
Manifestation de l'Association des Paralysés de France à Paris sur la question de l'accessibilité dans l'espace public ©Getty - Arnaud Brunet
Manifestation de l'Association des Paralysés de France à Paris sur la question de l'accessibilité dans l'espace public ©Getty - Arnaud Brunet
Publicité
Résumé

Quinze ans après la Loi handicap, le gouvernement organise aujourd'hui une nouvelle Conférence nationale du handicap. Comment considérer l'espace social depuis et avec le handicap ? Les personnes handicapées sont-elles les plus invisibles et vulnérables de notre société ?

avec :

Pierre-Yves Baudot (professeur de sociologie à l'Université Paris-Dauphine, Institut de Recherches Interdisciplinaires en Sciences Sociales (IRISSO)/CNRS - (22478)), Patrice Tripoteau (directeur général adjoint de l'Association des Paralysés de France.), Sophie Cluzel (Secrétaire d'État chargée des personnes handicapées).

En savoir plus

Quinze ans après la loi de 2005, Emmanuel Macron a présidé ce matin la Conférence nationale du handicap et a présenté un ensemble de mesures pour rendre plus effective l’intégration des handicapés dans le travail et la scolarité.

Les associations, tout en saluant la volonté du gouvernement, attendent désormais des actes concrets.

Publicité

Il faut dire qu’au regard d’autres pays européens, la France apparaît, dans bien des domaines liés aux situations de handicap, comme une mauvaise élève.

Le Directeur général adjoint de l'Association des Paralysés de France, Patrice Tripoteau, explique qu'"un certain nombre de réponses qui sont apportées aux personnes en situation de handicap, bénéficient pour tout le monde". En effet, selon lui, "le meilleur exemple, c'est la commande de la télévision qui a été crée au départ pour des personnes en situation de handicap". 

D'après Sophie Cluzel, Secrétaire d'Etat en charge des Personnes handicapées, il faut former les enseignants à la "pédagogie adaptée" en les faisant travailler avec "des professionnels qui ne sont pas de l'éducation nationale, notamment des professionnels du médico-social, des ergothérapeutes, des psychomotriciens, des psychologues...". 

Le sociologue Pierre-Yves Baudot rappelle qu'en ce qui concerne le handicap, des lois existent. Cependant, c'est souvent "la mise en oeuvre qui est complexe". A ce titre, il souligne que "ce n'est que par une action transversale que les choses peuvent changer".

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Assia Khalid
Réalisation
Hugo Boursier
Collaboration
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Production déléguée