La crise comme révélateur d'inégalités structurelles. Comment dépasser ce constat ?
La crise comme révélateur d'inégalités structurelles. Comment dépasser ce constat ?
La crise comme révélateur d'inégalités structurelles. Comment dépasser ce constat ?  ©AFP - Jeenah Moon / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
La crise comme révélateur d'inégalités structurelles. Comment dépasser ce constat ? ©AFP - Jeenah Moon / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
La crise comme révélateur d'inégalités structurelles. Comment dépasser ce constat ? ©AFP - Jeenah Moon / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Publicité
Résumé

Les professions en "première ligne" dans la crise sont des professions mal rémunérées, dans lesquelles les femmes sont surreprésentées. Dans le même temps certains prêtent aux femmes dirigeantes une meilleure gestion de ce moment. Inégalités structurelles, biais de genre : quels enseignements ?

avec :

Laura Freixas (écrivaine), Laure Murat (Essayiste et professeur à UCLA (Université de Californie - Los Angeles)), Hélène Périvier (Economiste à l’OFCE Sciences Po, directrice du programme PRESAGE Programme de Recherche et d’Enseignement des Savoirs sur le Genre).

En savoir plus

Le coronavirus a bousculé nos habitudes de vie et révélé en même temps l’importance de métiers  habituellement négligés, métiers majoritairement féminins, comme ceux du soin, de l’alimentation ou de la vente. 

Parallèlement, il a aussi enfermé chez elles des femmes à la merci de leur conjoint violent et donné une place à une parole de guerre, de résistance et de combat, apanage traditionnel des gouvernements  masculins.

Publicité

Enfin les tribunes publiées par les journaux et revues ont été signées  très majoritairement par des hommes, au risque de privilégier une lecture masculine de la crise en cours.

Depuis le début du confinement, l'équipe du Temps du débat a rassemblé sur le site de France Culture, plus d’une vingtaine de textes  d’écrivains, d’artistes ou d’intellectuels du monde entier qui nous ont  donné leur regard sur la crise en cours. Nous vous invitons à lire la contribution de Laura Freixas : "Nous ne vivons pas une guerre mais une crise du soin".

Toutes les chroniques de la série Coronavirus, une conversation mondiale sont disponibles ici

Dans le respect des mesures de confinement en vigueur, cette  émission a dû être enregistrée à distance et la veille de sa diffusion. 

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Assia Khalid
Réalisation
Hugo Boursier
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Production déléguée