Faut-il donner plus d'importance à l'enseignement des langues régionales ?
Faut-il donner plus d'importance à l'enseignement des langues régionales ?
Faut-il donner plus d'importance à l'enseignement des langues régionales ? ©AFP - Pascal Pochard-Casabianca
Faut-il donner plus d'importance à l'enseignement des langues régionales ? ©AFP - Pascal Pochard-Casabianca
Faut-il donner plus d'importance à l'enseignement des langues régionales ? ©AFP - Pascal Pochard-Casabianca
Publicité
Résumé

Si les langues régionales ne sont plus perçues comme une entrave à l'unité républicaine, les moyens alloués à leur promotion restent l'objet de vifs débats. Leur enseignement doit-il être étendu, voire devenir langue d'enseignement ? Doit-on subventionner les écoles privées spécialisées ?

avec :

Paul Molac (Député Libertés et Territoires du Morbihan), Jean-François Chanet (Historien de l'éducation et de la défense, recteur de l'académie de Besançon et de la région académique Bourgogne Franche-Comté, professeur à Sciences Po), Bastien Lachaud (Député FI de Seine Saint-Denis).

En savoir plus

Fait assez rare : la proposition de loi sur la protection et la promotion des langues régionales, bien que venue des députés eux-mêmes, a été adoptée après le long parcours législatif.
D’autant que celle-ci, finalement votée ce matin, touche à une délicate question qui travaille depuis deux cents ans au moins la République: les langues régionales.

On sait en effet le combat mené contre leur enseignement à l’école, au nom de l’unité nationale ou plus récemment de la Constitution à laquelle fut ajoutée en 1992 « la langue de la république est le français »
Mais alors que le nombre des locuteurs natifs de basque, de breton, d’alsacien et de corse n’est pas en augmentation, c’est bien par l’école que ces langues peuvent désormais survivre.

Publicité
Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Hugo Boursier
Collaboration
Rémi Baille
Collaboration
Bruno Baradat
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration
Adèle Rosier
Collaboration