Près du métro Jaurès où plus de 2000 réfugiés, selon les autorités, se sont installés en 2016. (Paris, le 29/10/2016)
Près du métro Jaurès où plus de 2000 réfugiés, selon les autorités, se sont installés en 2016. (Paris, le 29/10/2016)
Près du métro Jaurès où plus de 2000 réfugiés, selon les autorités, se sont installés en 2016. (Paris, le 29/10/2016) ©Getty -  AURELIEN MEUNIER
Près du métro Jaurès où plus de 2000 réfugiés, selon les autorités, se sont installés en 2016. (Paris, le 29/10/2016) ©Getty - AURELIEN MEUNIER
Près du métro Jaurès où plus de 2000 réfugiés, selon les autorités, se sont installés en 2016. (Paris, le 29/10/2016) ©Getty - AURELIEN MEUNIER
Publicité
Résumé

"La question est de savoir si nous voulons être un parti bourgeois ou pas." Le Président durcit le ton en matière de politique migratoire, espérant rallier les classes populaires qui auraient déserté la gauche, selon lui trop naïve sur ce sujet, pour l'extrême droite.

avec :

Aina Kuric (Députée LREM de la Marne), Frédéric Lefebvre (Vice-président d'Agir, membre de LREM, ancien Secrétaire d'État chargé du Commerce, de l'Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation), William Berthomière (géographe et directeur de recherche au CNRS (laboratoire Passages), membre du projet ANR CAMIGRI), Isabelle Coutant (sociologue, chercheuse au CNRS (IRIS)).

En savoir plus

À l’ordre du jour ce soir : l’immigration est-il est-elle l’affaire que des classes populaires ? 

La déclaration du président de la République devant les élus de LREM lundi, affirmant qu’il ne fallait pas pour La République En Marche apparaître comme un parti bourgeois, a provoqué des réactions au sein du parti majoritaire. Ces propos sont immédiatement apparus comme le signe de l’ouverture d’une nouvelle face du quinquennat, plus centré sur les questions régaliennes.

Publicité

Ce soir nous allons nous demander si effectivement les classes populaires sont plus touchés par la question de l’immigration en compagnie de deux chercheurs, d’une élue et de Fréderic Lefebvre, ancien député et adhérent de LREM.

Pour aller plus loin:

"Macron et l’immigration : « Nicolas Sarkozy, sors de ce corps ! »", Public Sénat, le 17/09/2019

"L’offensive de Macron sur l’immigration", Le Monde, le 17/09/2019 [Abonnés]

"Patrick Simon: un discours sur l’immigration qui vise à «créer des antagonismes»", Médiapart, le 17/09/2019

Rapport de l'OCDE "Les migrations humanitaires reculent, contrairement aux migrations familiales et de travail qui s’inscrivent en hausse", le 18/09/2019

«L’aveuglement sur l’immigration est l’une des raisons de l’échec historique de la gauche» Entretien de Laurent Bouvet pour Le Figaro, le 18/09/2019

"Dans sa lettre aux Français, Macron suggère de fixer des « quotas » d’immigration", Le Monde, le 14/01/2019

Entretiens et articles de nos invités:

Portrait d'Isabelle Coutant par Marion Rousset, Le Monde, le 24/02/2019 [Abonnés]

Interview de Frédéric Lefebvre, Le Figaro, le 18/09/2019  [Abonnés]

Profil de William Berthomière et lien vers ses publications

Tribune de Frédéric Lefebvre «Pour une renaissance politique!», L'Opinion, le 03/06/2019

"Une députée quitte la République en Marche, disant sa «honte» et sa «déception»", Le Parisien, le 07/06/2019

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Hugo Boursier
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Production déléguée