Un manifestant tient une pancarte pour le RIC et "une vraie démocratie du peuple, par le peuple, pour le peuple", 12 janvier 2019 à Paris
Un manifestant tient une pancarte pour le RIC et "une vraie démocratie du peuple, par le peuple, pour le peuple", 12 janvier 2019 à Paris ©AFP - Ludovic Marin
Un manifestant tient une pancarte pour le RIC et "une vraie démocratie du peuple, par le peuple, pour le peuple", 12 janvier 2019 à Paris ©AFP - Ludovic Marin
Un manifestant tient une pancarte pour le RIC et "une vraie démocratie du peuple, par le peuple, pour le peuple", 12 janvier 2019 à Paris ©AFP - Ludovic Marin
Publicité

L'organisation du Grand Débat pendant le mouvement des Gilets jaunes a mis en avant la place de nouveaux acteurs privés, à l'instar des civic-tech, pour encadrer les initiatives citoyennes. Mais pour quelles conséquences dans nos pratiques politiques ?

Avec
  • Antoine Brachet directeur exécutif de BlueNove
  • Mounir Mahjoubi Secrétaire d'État en charge du numérique
  • Maïté Juan docteure en sociologie du Centre national des Arts et Métiers
  • Alice Mazeaud maître de conférences en science politique à l’Université de La Rochelle

Alors que la Convention citoyenne pour le climat, qui se réunit une fois tous les quinze  jours au palais d’Iéna à Paris, a été repoussée au début du mois de janvier en raison des manifestations et du mouvement de grève, Le Temps du Débat s’intéresse ce soir à ces technologies supposées aider à l’émergence d’une démocratie participative. Depuis deux ans, nombre de start-up et de sociétés privées se sont créées dans le but de faciliter la prise de parole des citoyens dans l’espace politique. 

Pour aller plus loin : 

Sur nos invités : 

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production
Hugo Boursier
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation
Marie-Laure Ciboulet
Réalisation
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Production déléguée