Émotions, habitudes, politique, géopolitique : le "monde d'après" sera-t-il si différent du nôtre ?  ©AFP - Anthony Wallace
Émotions, habitudes, politique, géopolitique : le "monde d'après" sera-t-il si différent du nôtre ? ©AFP - Anthony Wallace
Émotions, habitudes, politique, géopolitique : le "monde d'après" sera-t-il si différent du nôtre ? ©AFP - Anthony Wallace
Publicité
Résumé

Certains l'attendent, d'autres le redoutent : le "monde de demain", c'est-à-dire celui de l'après crise sanitaire, semble être ce vaste territoire où l'on vient déposer nos imaginaires et nos peurs. Mais est-on sûrs qu'il marquera une rupture ?

avec :

Giuliano Da Empoli (Essayiste et ancien conseiller politique de Matteo Renzi), Valérie Niquet (Responsable du pôle Asie à la Fondation pour la Recherche Stratégique), Piroska Nagy.

En savoir plus

Dans le cadre de la journée spéciale de France Culture « Imaginons... le monde de demain », le Temps du débat se demande si ce monde sera si différent du nôtre.

Y aura-t-il une « Génération Covid », comme l’écrit le quotidien italien « La Repubblica » ? À l’issue de ces semaines de confinement, serons-nous lassés de la « camisole numérique » dans laquelle nous avons vécu, comme l’imagine dans « Le Monde » l’économiste Philippe Askenazy ? Le monde d’après ressemblera-t-il, comme l’a affirmé cette semaine le ministre des Affaires étrangères français, Jean-Yves Le Drian, au monde d’avant mais en pire ? 

Publicité

Voilà quelques questions que nous abordons dans cette émission spéciale, à l’occasion de notre retour à l’antenne.

Depuis le début du confinement, notre équipe a rassemblé sur le site de France Culture, plus d’une vingtaine de textes d’écrivains, d’artistes ou d’intellectuels du monde entier qui nous ont donné leur regard sur la crise en cours.

Cette crise est mondiale mais elle ne nie pas les particularités régionales ou nationales. Le monde entier est touché mais dans des temporalités ou des degrés différents. Ils et elles nous ont écrit du Chili, d’Argentine, des États-Unis, du Sénégal, d’Espagne, de Russie ou d’Allemagne pour nous dire ce que le coronavirus changeait dans leur vie et leur société.

Deux des auteurs de ces contributions sont avec nous ce soir :

Piroska Nagy, co-autrice d’un ouvrage sur les émotions au Moyen-Age, professeur à l’université du Québec à Montréal ainsi que Giuliano da Empoli, essayiste, ancien conseiller du Premier ministre italien Matteo Renzi et spécialiste des mouvement populistes en Europe. Valérie Niquet, maître de recherches à la Fondation pour la recherche stratégique, spécialiste de l’Asie et en particulier de la Chine, nous explique de son côté ce que la crise changera, ou pas, dans le rapport au monde du pouvoir chinois.

Dans le respect des mesures de confinement en vigueur, cette émission a dû être enregistrée à distance et la veille de sa diffusion. 

Retrouvez ici toutes les chroniques de notre série Coronavirus, une conversation mondiale.

A lire aussi

A retrouver sur le site de notre partenaire Usbek & Rica : Covid-19 : « Une sortie de crise “verte” va être délicate »

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Assia Khalid
Réalisation
Hugo Boursier
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Production déléguée