Rassemblement devant la préfecture de Lyon, en soutien au collectif "Ecole pour tous et toutes contre les lois d'exclusion", pour protester contre le projet de loi sur les signes religieux (04/02/04)
Rassemblement devant la préfecture de Lyon, en soutien au collectif "Ecole pour tous et toutes contre les lois d'exclusion", pour protester contre le projet de loi sur les signes religieux (04/02/04)
Rassemblement devant la préfecture de Lyon, en soutien au collectif "Ecole pour tous et toutes contre les lois d'exclusion", pour protester contre le projet de loi sur les signes religieux (04/02/04) ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Rassemblement devant la préfecture de Lyon, en soutien au collectif "Ecole pour tous et toutes contre les lois d'exclusion", pour protester contre le projet de loi sur les signes religieux (04/02/04) ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Rassemblement devant la préfecture de Lyon, en soutien au collectif "Ecole pour tous et toutes contre les lois d'exclusion", pour protester contre le projet de loi sur les signes religieux (04/02/04) ©AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Publicité
Résumé

1989, affaire de Creil. 2019, Conseil régional de Bourgogne. Depuis trente ans, la récurrence des polémiques sur le port du foulard dans l’espace public frappe par leur ampleur et leur violence. Le voile est-il un symbole antirépublicain ? Sommes-nous obsédés par cette question ?

avec :

Hourya Bentouhami-Molino (Philosophe, spécialiste de philosophie politique et enseignante-chercheuse à l'Université Toulouse II Jean-Jaurès), Nicole Pellegrin (Historienne et anthropologue, chargée de recherche honoraire au CNRS (IHMC/ENS Paris)), Latifa Ibn Ziaten, Catherine Kintzler (Professeure honoraire à l’Université de Lille, membre du Conseil des Sages de la Laïcité).

En savoir plus

Depuis une semaine maintenant, certains d’entre nous peuvent avoir l’impression d’être dans "Un Jour sans fin", ce film américain dont le héros Bill Murray revit chaque jour la même journée.

Car il y a 30 ans s’ouvrait dans la société française un débat qui ne s’est pas encore refermé, celui du voile ou du foulard islamique.

Publicité

La scène se tenait à Creil, dans le Val-d’Oise. Le proviseur d’un collège, trois jeunes élèves musulmanes, un ministre de l’éducation et des intellectuels devinrent les acteurs d’un moment intense de l’histoire de la République. 

Trois décennies plus tard le débat est encore là, aussi vif qu’au premier jour. 

Pourquoi cette réitération ? C’est la question que nous allons poser à nos quatre invitées 

Pour aller plus loin :

À lire : 30 ans de l'affaire du foulard de Creil : le voile de la discorde

En savoir plus : Ce que disent les mères voilées des sorties scolaires

«Le voile, qui rend quasi invisible, est devenu l’image de l’islam», Libération, 14/03/2014

"Cette étrange obsession française pour le voile", Orient XXI, Joan Scott, traduction Françoise Feugas, Avril 2016

« Jusqu’où laisserons-nous passer la haine des musulmans ? », Tribune pour Le Monde, signée par 90 personnalités le 15/102019

"Quand le voile musulman tomba sur la France", La Croix, le 09/10/2019

« La laïcité française n’est pas nécessairement antireligieuse », Entretien avec Philippe Raynaud pour Contrepoints, le 12/03/2019

"Pourquoi la question du voile divise-t-elle les féministes?", Les Inrocks, le 08/042016

« Foulard islamique : « Profs, ne capitulons pas ! », tribune pour Le Nouvel Observateur, signée par E. Badinter, R. Debray, A. Finkielkraut, et E. de Fontenay le 02 novembre 1989

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Hugo Boursier
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Production déléguée