Le Président Poutine en vacances dans la taïga sibérienne, avec le ministre de la défense Sergei Shoigu (absent sur la photo, peut-être est-ce lui qui la prend...) (Russie, le 07/10/2019)
Le Président Poutine en vacances dans la taïga sibérienne, avec le ministre de la défense Sergei Shoigu (absent sur la photo, peut-être est-ce lui qui la prend...) (Russie, le 07/10/2019)
Le Président Poutine en vacances dans la taïga sibérienne, avec le ministre de la défense Sergei Shoigu (absent sur la photo, peut-être est-ce lui qui la prend...) (Russie, le 07/10/2019) ©Getty - Alexei Druzhinin
Le Président Poutine en vacances dans la taïga sibérienne, avec le ministre de la défense Sergei Shoigu (absent sur la photo, peut-être est-ce lui qui la prend...) (Russie, le 07/10/2019) ©Getty - Alexei Druzhinin
Le Président Poutine en vacances dans la taïga sibérienne, avec le ministre de la défense Sergei Shoigu (absent sur la photo, peut-être est-ce lui qui la prend...) (Russie, le 07/10/2019) ©Getty - Alexei Druzhinin
Publicité
Résumé

Position dominante dans le Proche et Moyen-Orient, réseaux réactivés en Afrique, rapprochement avec la Serbie ... Malgré un PIB en baisse et une population vieillissante, la Russie demeure un acteur incontournable de la scène géopolitique actuelle. Comment le comprendre et l'expliquer ?

avec :

Maxime Audinet (Docteur en études slaves de l'université de Paris Nanterre et chercheur à l'IRSEM.), Benoît Vitkine (Journaliste au Monde), Jean de Gliniasty (Directeur de recherche à l'Iris, ancien ambassadeur de France à Moscou (2009-2013), spécialiste des questions russes), Anne Nivat (Ecrivain, grand reporter de guerre).

En savoir plus

Trente ans après la chute du mur de Berlin et ce qui a pu être considéré par la Russie soviétique comme une humiliation, l’accord d’arrêt des  combats au nord de la Syrie signé entre la Russie et la Turquie, ainsi que le sommet entre la Russie et les pays africains à Sotchi ont poussé  nombre de commentateurs à considérer que nous assistions à un retour de la Russie dans le grand jeu diplomatique mondial. Des déclarations récentes d’Emmanuel Macron à l’hebdomadaire « The Economist » sur l’OTAN  en "état de mort cérébrale" et sa main tendue à la Russie s’ajoutent à cette idée d’une diplomatie gagnante de Vladimir Poutine.

Pour aller plus loin :

Articles et analyses

Publicité

Sur nos invités

  • Entretiens avec Jean de Gliniasty :

- Comment la Russie est redevenue une «puissance mondiale», Le Figaro, le 23/10/2019

- « La Russie est de retour au Moyen-Orient et pour longtemps », La Revue des Deux Mondes, le 13/11/2018

-  «La Russie n’est pas la cause, mais l’aiguillon des populismes», Libération, le 26/10/2018

- Comment RT et Sputnik tissent la toile de Moscou à l’étranger, La Revue des Medias, le 19/06/2019 

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Hugo Boursier
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Production déléguée