Définition du terme "extrême droite" de Wikipédia.
Définition du terme "extrême droite" de Wikipédia.
Définition du terme "extrême droite" de Wikipédia.
Définition du terme "extrême droite" de Wikipédia.
Définition du terme "extrême droite" de Wikipédia.
Publicité
Résumé

Les sondages donnent Zemmour et Le Pen à des scores élevés. Qualifiés d’ "extrême droite", terme qu’ils rejettent, les candidats cherchent à se distinguer. Demeurent entre eux de nombreux points de convergence, à retrouver dans une histoire et des valeurs communes.

avec :

Frédéric Potier (Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT), Nonna Mayer (Politologue, directrice de recherche émérite au CNRS, rattachée au Centre d’études européennes de Sciences Po).

En savoir plus

Alors que Marine le Pen réunit demain à Reims une "convention présidentielle" et qu’Eric Zemmour compte rassembler ses partisans à Lille, les termes du débat se demandent pourquoi l’expression d’extrême droite a été progressivement remplacée par celles de "droite nationale", "droite radicale" ou "ultra-droite". 

Est-ce si difficile de définir cette famille politique dans une vision des droites forgée en grande partie par le politologue René Rémond ? Comment la droite de la droite d’aujourd’hui se réfère-t-elle ou pas à la longue histoire de l’extrême droite ? Pourquoi est-elle si divisée à quelques semaines de la présidentielle ? Cette division tient-elle a des visions différentes de la politique ? 

Publicité

Pour ce débat, Emmanuel Laurentin reçoit Nonna Mayer, politologue, directrice de recherche émérite au CNRS, rattachée au Centre d'études européennes et de politique comparée de Sciences Po, et Frédéric Potier, préfet, essayiste, co-directeur de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean Jaurès. 

Nonna Mayer définit l'extrême-droite, notamment en soulignant sa position par rapport aux valeurs démocratiques : "Il s’agit de pousser jusqu’à l’incandescence ce qui caractérise la droite, c’est-à-dire autorité, ordre, hiérarchie. Ce sont des positions qui en elles-mêmes sont contraires aux valeurs centrales d’une démocratie. On est sur une différence de nature : quand on défend la préférence nationale, on est hors-champ. C’est une défense de valeurs illibérales.".

Frédéric Potier, quant à lui, propose trois critères de définition de cette famille politique : "La vision du monde de l’extrême-droite est un projet organiciste, c’est la vision d’une société comme un être humain, comme une communauté unitaire, fondée sur la race, sur la religion, pour laquelle il faudrait soigner les membres vus comme malades ou marginaux (…) Il y a un rejet de l’immigration, un rejet de tout ce qui peut sembler trop différent. Trois éléments me semblent importants : la désignation de boucs-émissaires, le culte de la personnalité autoritaire, et un discours simpliste anti-élites.". 

Bibliographie

  • Raphaël Llorca, Les nouveaux masques de l'extrême-droite, La radicalité à l'ère Netflix, Éditions de l'Aube, 2022
  • Cas Mudde et Cristóbal Rovira Kaltwasser, Brève introduction au populisme, Éditions de l'Aube, 2018
  • Pierre Rosanvallon, Le siècle du populisme, Paris, Seuil, 2020

En savoir plus : Où bat le coeur de la gauche ?

En savoir plus : Où bat le coeur de la droite ?

En savoir plus : "Centrisme"

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Thomas Jost
Réalisation
Chloë Cambreling
Production déléguée
Mathias Mégy
Collaboration
Juliette Mouëllic
Collaboration