Définition du terme "Patrie" dans le dictionnaire Le Robert
Définition du terme "Patrie" dans le dictionnaire Le Robert
Définition du terme "Patrie" dans le dictionnaire Le Robert - Juliette Mouëllic
Définition du terme "Patrie" dans le dictionnaire Le Robert - Juliette Mouëllic
Définition du terme "Patrie" dans le dictionnaire Le Robert - Juliette Mouëllic
Publicité
Résumé

La classe politique se réappropriait déjà les termes de “patrie”, “patriotes”, “patriotisme” depuis quelques années. Dernièrement, la guerre en Ukraine remet ces termes au cœur du débat, et leur donne une nouvelle forme.

avec :

Patrick Clervoy (médecin psychiatre), Claire Andrieu (professeur des universités à l’institut d’études politiques de Paris et membre du Centre d’histoire de Sciences Po., spécialiste de l’histoire politique de la France contemporaine.).

En savoir plus

Même la première phrase de notre hymne national porte haut ce terme, il avait presque disparu de notre vocabulaire politique jusqu’aux attentats de 2015 qui provoquèrent un usage brusquement accru de la Marseillaise, des drapeaux bleu, blanc, rouge et de déclarations patriotiques.

Depuis, la plupart des familles politiques l’ont réinvesti en tentant pour certaines de le détacher du nationalisme, citant parfois la phrase de Romain Gary, "le patriotisme, c’est l’amour des siens et le nationalisme, c’est la haine des autres.".

Publicité

La guerre en Ukraine semble avoir fait ressurgir ces termes de "patrie" et de "patriotisme", et leur cortège d’héroïsme et de courage. Ces notions sont-elles pour autant revivifiées ?

Pour ce débat, Emmanuel Laurentin reçoit Claire Andrieu, professeure des universités en histoire contemporaine à Sciences Po Paris, spécialiste d'histoire politique et sociale du XXe siècle, autrice de nombreux ouvrages et articles sur l'histoire de la Résistance, de la Collaboration et de la Libération et Patrick Clervoy, médecin psychiatre, professeur agrégé du Val-de-Grâce à Paris, engagé sur plusieurs théâtres d'opérations militaires importants, auteur d'ouvrages sur les traumatismes psychiques et les mécanismes inconscients de violences collectives.

Claire Andrieu revient sur l'histoire des notions de patrie et de Nation, et souligne aujourd'hui un retour au patriotisme, terme dont elle souligne la pluralité d'usage et d'application selon les acteurs concernés : "La défense de la patrie est un bloc de pensées. Dans le principe, on la défend et on attaque pas la patrie des voisins. (…) Le retour au drapeau bleu blanc rouge en 2015 au moment des attentats, suggéré par le Président de la République, a marché. Cela prouve qu’il y a un mouvement de retour vers l’idée qu’il existe une patrie ou une certaine Nation. Ce n’est pas prendre position pour une Nation fermée et excluante que de soutenir cette idée. (..) La patrie, c’est une histoire, ce sont des valeurs, mais dans un pays libre, l’histoire est perçue de manière variée et les valeurs ne sont pas toujours partagées. (…) Chacun définit les frontières de sa patrie. (…) Le cœur de la résistance est la défense du territoire, et en même temps la défense d’une certaine République, d’un certain respect des libertés et de l’égalité. Tout cela est un mélange dosé différemment selon les acteurs."

Patrick Clervoy définit le patriotisme comme un mouvement collectif, en lien avec les idées d'identité et de communauté :  "Le patriotisme, je le vois d’abord comme un effort de cohésion et de rassemblement autour de valeurs, sans qu’on ne tienne compte des origines génétiques de la personne. (…) Le patriotisme a selon moi ressurgi quand il y a eu les attentats du Bataclan. (…) Je regarde l’élan patriote comme un mouvement collectif qui puise dans les racines de la conscience, au plus profond de ce qui peut rassembler des personnes. Ça peut prendre la forme d’une force de cohésion pour tenir lorsqu’on est submergés par des forces qui nous dépassent. (…) Le patriotisme est très accolé à la notion d’identité : qui je suis et quelle est la communauté à laquelle je me reconnais appartenir. (…) Il y a une réticence à penser le mot patriotisme en continu, on ne veut le penser que quand il y a du danger, et quand il n’y a plus de danger, on ne veut plus en entendre parler."

Bibliographie

  • Claire Andrieu, Tombés du ciel : le sort des pilotes abattus en Europe, 1940-1945, Tallandier, 2021
  • Patrick Clervoy, Vérité ou Mensonge, Odile Jacob, 2021
  • Claire Andrieu, Pour l'amour de la République : Le Club Jean Moulin, 1958-1970, Fayard, 2002
Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Thomas Jost
Réalisation
Chloë Cambreling
Production déléguée
Mathias Mégy
Collaboration
Juliette Mouëllic
Collaboration