Sur le toit du collège Eugène Delacroix (Paris 16ème), on cultive chaque année 30 tonnes de 35 espèces de légumes à destination des restaurants collectifs scolaires des alentours (le 28/05/2019)
Sur le toit du collège Eugène Delacroix (Paris 16ème), on cultive chaque année 30 tonnes de 35 espèces de légumes à destination des restaurants collectifs scolaires des alentours (le 28/05/2019) ©Maxppp - Bruno Levesque
Sur le toit du collège Eugène Delacroix (Paris 16ème), on cultive chaque année 30 tonnes de 35 espèces de légumes à destination des restaurants collectifs scolaires des alentours (le 28/05/2019) ©Maxppp - Bruno Levesque
Sur le toit du collège Eugène Delacroix (Paris 16ème), on cultive chaque année 30 tonnes de 35 espèces de légumes à destination des restaurants collectifs scolaires des alentours (le 28/05/2019) ©Maxppp - Bruno Levesque
Publicité

Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, journée mondiale de l'alimentation : la nourriture est à l'honneur aujourd'hui. L'occasion pour nous de se questionner sur l'essor de l’alimentation locale. Peut-on fabriquer un nouveau modèle social en favorisant ce type d’alimentation ?

Avec
  • Gilles Fumey Professeur de géographie culturelle, chercheur à l’unité mixte de recherche du CNRS-Sorbonne « Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe »
  • Yuna Chiffoleau agronome et directrice de recherche en sociologue à l’INRA, travaille sur les systèmes alimentaires durables
  • Yves Mérillon administrateur et membre du bureau national des Restos du cœur
  • Flaminia Paddeu maitresse de conférences en géographie à l’Université de Paris 13-Villetaneuse, membre du laboratoire PLEIADE, co-fondatrice et membre du comité scientifique et éditorial de la revue en ligne d’études urbaines Urbanités

En cette journée mondiale de l’alimentation, et alors que s’ouvre au Musée de l’Homme à Paris la grande exposition « je mange donc je suis», Le Temps du Débat s’intéresse aujourd’hui aux locavores, en se demandant si cette pratique qui commence à se répandre du « manger local » sert un projet social, et lequel ?

Tout le monde peut-il se nourrir localement ? Se fournir en fruits et légumes de saison, puiser dans un territoire proche est-il possible pour les populations les plus défavorisées ? Dans quelles conditions ?

Publicité

Pour aller plus loin :

" Manger local, leurres et promesses", Vacarme, le 11/10/2017

" Qu’est-ce qu’on mange en France ? Votre assiette décortiquée", Le Monde, le 20/12/2018

" Manger local ? « Je pensais que ça aurait été plus compliqué et plus cher »", Le Monde, le 25/11/2017

" Sortir du mythe de la panacée. Les ambiguïtés de l’agriculture urbaine à Détroit", Metropolitiques, le 13/04/2017

Entretien avec Yuna Chiffoleau pour Eres, le 18/02/2019

« On peut manger du local plein de pesticides », Entretien avec Flaminia Paddeu pour Le Monde, le 24/02/2018

30 min
58 min
44 min

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production
Hugo Boursier
Collaboration
Thomas Dutter
Réalisation
Marie-Laure Ciboulet
Réalisation
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Production déléguée