Le monde, soi-même, et le temps
Le monde, soi-même, et le temps ©AFP - VALERY HACHE
Le monde, soi-même, et le temps ©AFP - VALERY HACHE
Le monde, soi-même, et le temps ©AFP - VALERY HACHE
Publicité

L'expérience de la COVID-19 serait-elle aussi temporelle ? Alors que le confinement a mis en pause beaucoup de nos activités, la reprise progressive semble marquée par l'urgence de rattraper le temps perdu. Entre le temps à soi et le cours du monde dans la crise, comment retrouver son rythme ?

Avec
  • Nicolas Bouzou économiste, directeur du cabinet d’analyses Asteres, directeur d’études au sein du MBA Law & Management de l’université Panthéon-Assas (Paris II)
  • Myriam Revault d'Allonnes Philosophe, chercheure associée au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po) et professeure émérite des universités à l'École pratique des hautes études.
  • Hélène L'Heuillet Psychanalyste, philosophe, maîtresse de conférences en philosophie politique et éthique à Sorbonne-Université

Pendant deux mois, ce qui paraissait impossible est soudain advenu: tandis que certains partaient au travail avec angoisse et dans un contexte extrêmement tendu, beaucoup ont vu leur rythme de travail ralentir. Le philosophe Hartmut Rosa, qui avait analysé l’accélération dans lesquelles nos sociétés étaient empêtrées, a même salué la capacité que les hommes ont eu à arrêter le monde pour sauver des vies.
Les mesures sanitaires que nous connaissons depuis le déconfinement nous font accepter aujourd’hui de faire la queue pour rentrer dans des magasins, de prendre rendez-vous pour se faire coiffer là où le sans rendez-vous était devenu la règle. Mais ce ralentissement s’accompagne d’une accélération de nos consommations numériques et du télétravail qui, quand il n’est pas encadré, étire le temps de travail plus tôt vers le petit matin ou plus tard vers le soir.

Depuis le début du confinement, l'équipe du Temps du débat a  rassemblé sur le site de France Culture, plus d’une trentaine de textes  d’écrivains, d’artistes ou d’intellectuels du monde entier qui nous ont  donné leur regard sur la crise en cours. Nous vous invitons à lire la contribution d' Eva Illouz, "Le foyer domestique ne peut pas être un monde". 

Publicité

Toutes les chroniques de la série Coronavirus, une conversation mondiale sont disponibles ici

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production
Assia Khalid
Réalisation
Hugo Boursier
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Thomas Dutter
Réalisation
Marie-Laure Ciboulet
Réalisation
Rémi Baille
Collaboration
Fanny Richez
Collaboration
Alexandre Manzanares
Réalisation
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Production déléguée