Depuis les dernières élections présidentielles, comment le vote des jeunes s'est-il restructuré ? ©AFP - PHILIPPE HUGUEN
Depuis les dernières élections présidentielles, comment le vote des jeunes s'est-il restructuré ? ©AFP - PHILIPPE HUGUEN
Depuis les dernières élections présidentielles, comment le vote des jeunes s'est-il restructuré ? ©AFP - PHILIPPE HUGUEN
Publicité
Résumé

Si de récents sondages donnent LREM comme premier parti chez les 18-24 ans, le RN occupe la première position chez les jeunes de la génération supérieure. Attrait pour certaines valeurs ou vote contestataire ? Au-delà du vote, c’est à l’abstention qu’il faut donner un sens…

avec :

Jean-Yves Camus (politologue, co-directeur de l'Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean-Jaurès), Sarah El Haïry (Secrétaire d'état chargée de la Jeunesse et du Service national universel), Vincent Tiberj (Sociologue, professeur d’université à Sciences Po Bordeaux).

En savoir plus

Un sondage récent commenté par Le Monde a pu surprendre, en affirmant qu’après l’abstention, largement majoritaire chez les jeunes, le vote RN était prépondérant chez les 25-34 ans, tandis que, surprise, la tranche des 18-24 mettait en tête Emmanuel Macron.

Mais ces grandes tranches d’âge rendent-elles compte de la variété de cette jeunesse divisée par les inégalités sociales, territoriales et de formation ? Quant à l’abstention ne faut-il la voir que comme un désengagement ou comme une contestation face aux propositions des formations politiques en place ?

Publicité
Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Hugo Boursier
Collaboration
Rémi Baille
Collaboration
Bruno Baradat
Production déléguée
Fanny Richez
Collaboration
Adèle Rosier
Collaboration