France Culture
France Culture
Lectures du soir
Lectures du soir
Paris, 1969
Paris, 1969
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
4 min
Paris 1966
Paris 1966
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
4 min
Paris, la Défense, 1966
Paris, la Défense, 1966
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
5 min
Paris, 1958
Paris, 1958
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
5 min
Paris, 1957
Paris, 1957
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
4 min
Paris, 1956
Paris, 1956
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
5 min
Paris 1951
Paris 1951
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
4 min
Paris, Mars 1950
Paris, Mars 1950
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
5 min
Paris, Mars 1950
Paris, Mars 1950
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
4 min
Paris, mars 1950
Paris, mars 1950
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
4 min
Paris, Janvier 1950
Paris, Janvier 1950
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
4 min
Paris 1949
Paris 1949
Violette Leduc aimait les correspondances. Tout ce qui relevait de l'intime l'enchantait. Les Lettres de la religieuse portugaise , celles de Van Gogh à Théo étaient ses livres de chevet. Ils furent ses compagnons et ses modèles. Violette Leduc fut une épistolière infatigable, voire obsessionnelle.
4 min

À propos du podcast

Lectures du soir
Lectures du soir
du lundi au vendredi de 19h54 à 19h59 sur France Culture

.

L'équipe