Le roman du renard

J. Pinchon, illustration pour le livre de G. Le Cordier, Les aventures de Maître Renard
J. Pinchon, illustration pour le livre de G. Le Cordier, Les aventures de Maître Renard
J. Pinchon, illustration pour le livre de G. Le Cordier, Les aventures de Maître Renard
J. Pinchon, illustration pour le livre de G. Le Cordier, Les aventures de Maître Renard
Publicité

A propos du renard,; les hommes semblent avoir oscillé, d'une époque à l'autre, entre l'éloge ou le blâme. Serait-ce parce qu'il est avant tout un animal sauvage, qui donc par définition nous échappe ?

Intelligent, habile, adroit, diplomate, espiègle, l'animal dont il va être question aujourd'hui est aussi réputé calculateur, sournois, flatteur, voleur, fourbe ou même carrément perfide. Malin, à n'en pas douter, mais malin comme un diable. Rusé en un mot, mais pour le meilleur ou pour le pire ?

Les hommes semblent avoir oscillé, d'une époque à l'autre, entre l'éloge ou le blâme. Serait-ce parce qu'il est avant tout un animal sauvage, qui donc par définition nous échappe ? Aujourd'hui, Michel Pastoureau nous raconte : le renard.

Publicité
À réécouter : Des animaux et des hommes
Les Pieds sur terre
28 min

Références sonores :

  • Bourvil, Renart laisse échapper Chanteclair (extrait du disque « Bourvil chante pour les enfants & Le roman de Renart », 1972)
  • Harry Belafonte, The Fox

L'équipe