Jeanne Moreau et Brigitte Bardot sur le tournage de "Viva Maria" de Louis Malle, au Mexique.
Jeanne Moreau et Brigitte Bardot sur le tournage de "Viva Maria" de Louis Malle, au Mexique.
Jeanne Moreau et Brigitte Bardot sur le tournage de "Viva Maria" de Louis Malle, au Mexique. ©Getty - REPORTERS ASSOCIES / Contributeur
Jeanne Moreau et Brigitte Bardot sur le tournage de "Viva Maria" de Louis Malle, au Mexique. ©Getty - REPORTERS ASSOCIES / Contributeur
Jeanne Moreau et Brigitte Bardot sur le tournage de "Viva Maria" de Louis Malle, au Mexique. ©Getty - REPORTERS ASSOCIES / Contributeur
Publicité
Résumé

Jeanne Moreau et Brigitte Bardot reviennent du Mexique : cent journalistes se ruent à Orly à l’affût d’anecdotes sur le tournage. En médecine, le Prix Nobel 1965 revient à trois médecins français. Tandis que Georges Perec publie « Les Choses », Ménie Grégoire soutient la cause des femmes.

avec :

Ménie Grégoire, Georges Perec (Ecrivain français (1936-1982), membre de l'Oulipo, et auteur notamment de "Je me souviens" ou de "Les choses" parmi la quarantaine d'ouvrages parus, dont la moitié à titre posthume.), Brigitte Bardot (Actrice), Jeanne Moreau (Actrice, chanteuse et réalisatrice).

En savoir plus

Retour sur l’année 1965 à travers une sélection d’archives radiophoniques proposée par Philippe Garbit.

Brigitte Bardot et Jeanne Moreau arrivent du Mexique après le tournage  de "Viva Maria" de Louis Malle. Une conférence de presse commune leur permet de faire une mise au point à deux voix sur la supposée concurrence pendant le tournage. 

Publicité

A un journaliste qui  leur demande :"Dans le film, qui crève l’écran ?" Brigitte Bardot répond avec malice : "la bombe  ! "

Prix Nobel de médecine 1965 : François Jacob, Jacques Monod et André Wolf sont récompensés pour leurs découvertes sur "le contrôle génétique des synthèses enzymatiques et virales". 

Observateur attentif de la société, Georges Perec publie "Les choses. Une histoire des années 60".  Il explique son envie de décrire le monde moderne et la présence de plus en plus envahissante des choses dans la vie quotidienne. Un entretien mené par Etienne Lalou. Le roman a reçu le Prix Renaudot.

Georges Perec auteur de "Les choses. Une histoire des années 60"
Georges Perec auteur de "Les choses. Une histoire des années 60"
© Getty - Ulf ANDERSEN / Contributeur

Ecoutez ensuite Ménie Grégoire au micro de Jean-Claude Eberlé à l'occasion de la sortie de son livre "Le métier de femme".

Quand une femme naît femme, elle a déjà un métier dans sa vie. Autrefois ça lui suffisait, ça faisait toute sa vie. Elle avait des enfants, un foyer, un mari. La cour était pleine, d’ailleurs elle mourait quand elle avait fini d’élever ses enfants

C’est entré dans les mœurs que les femmes travaillent et gagnent de l’argent (...) C’est là où les problèmes commencent. Les femmes sont épuisées avant l’âge. Il faut trouver des solutions, c’est très urgent.

Après un petit extrait du feuilleton télévisé "Les Saintes chéries" avec les voix de Micheline Presles et Daniel Gélin, place à l'information :

Jacqueline Baudrier annonce les 20 ans du droit de vote des femmes en France  accordé le 21 octobre 1945 et compare avec les Etats-Unis, l'Angleterre, la Chine et la Suisse.

Final de cette émission avec "Le Corniaud", film de Gérard Oury qui réunissait Bourvil et Louis de Funès.