Martin Lartigue, intérprète du Petit Gibus dans "La guerre des boutons"
Martin Lartigue, intérprète du Petit Gibus dans "La guerre des boutons"
Martin Lartigue, intérprète du Petit Gibus dans "La guerre des boutons" ©AFP - Les Productions de la Gueville / Collection ChristopheL
Martin Lartigue, intérprète du Petit Gibus dans "La guerre des boutons" ©AFP - Les Productions de la Gueville / Collection ChristopheL
Martin Lartigue, intérprète du Petit Gibus dans "La guerre des boutons" ©AFP - Les Productions de la Gueville / Collection ChristopheL
Publicité
Résumé

Quelle est l’influence des critiques des journalistes sur le public? Jean-Jacques Gautier, journaliste au Figaro, donne sa réponse pour le théâtre. Le film d’Yves Robert “La guerre des boutons” fait quant à lui la quasi unanimité !

En savoir plus

Retour sur l’année 1962 à travers une sélection d’archives radiophoniques proposée par Philippe Garbit.

Jean-Jacques Gautier et Jean Senep, journalistes et critiques de théâtre, présentent leur livre "Deux fauteuils d'orchestre" :

Publicité

Tout ce que nous pouvons dire c’est que nous n’avons pas que des amis et que nous risquons de perdre tous ceux que nous avons. Ce sont les risques du métier. Nous y perdons parfois beaucoup de camaraderie.

Le film d’Yves Robert “La guerre des boutons” fait quant à lui la quasi unanimité. Les critiques ont trouvé le film “exceptionnel, rabelaisien et irrésistible.” 

Rien de comparable depuis le Kid ou depuis le gosse dans “Le Voleur de bicyclette.”

Retrouvez avec ces extraits du film, la gouaille et la spontanéité de Petit Gibus et ses camarades.

Le journaliste Frédéric Pottecher fait ensuite revivre un moment du procès d’Adolf Eichmann à Jérusalem, en 1961. Il évoque le témoignage de Léon Wells, rare survivant des “Commandos de la mort”, auteur de “Pour que la terre se souvienne”. Pendant 4 heures il raconte son arrestation et sa vie dans les petits camps de déportation en Pologne, tandis qu’Adolf Eichmann reste impassible.

La même année, Louis Pauwels et Jacques Bergier, auteurs du livre de réalité fantastique "Le matin des magiciens" étaient les invités de Michel Polac.

Indexation web : Véronique Vecten, Documentation sonore de Radio France

Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Annie Douel
Réalisation
Virginie Mourthé
Réalisation