Une table du restaurant Le Taillevent / Son directeur Baudoin Arnould
Une table du restaurant Le Taillevent / Son directeur Baudoin Arnould
Une table du restaurant Le Taillevent / Son directeur Baudoin Arnould - Julie Limont / Mathieu Maraon
Une table du restaurant Le Taillevent / Son directeur Baudoin Arnould - Julie Limont / Mathieu Maraon
Une table du restaurant Le Taillevent / Son directeur Baudoin Arnould - Julie Limont / Mathieu Maraon
Publicité
Résumé

Reportage dans le restaurant Le Taillevent, en compagnie de son directeur Baudoin Arnould qui, après plusieurs années passées dans des adresses de prestige, met désormais son humour et sa délicatesse au service de cette maison mythique.

En savoir plus

Des Bonnes choses qui vous proposent ce midi de partir à la découverte de ce qu’on appelle encore "un grand restaurant à la française". On dit que l’endroit murmure des légendes dont aucun livre d’or ne conserve les secrets. C’est le violoniste Yehudi Menuhin qui muait ici l’ivresse du vin en accords déchirants, des cantatrices célèbres qui y entonnèrent de mémorables chants d’anniversaires, les acteurs Louis de Funès ou Yves Montand qui vinrent s’y inspirer pour nourrir leur personnage dans Le Grand Restaurant et Garçon ! Ce fut aussi le cadre inspirant d’un film d’animation au succès retentissant : Ratatouille.

"Summum du classicisme à la française" selon les mots du Guide Michelin dont il fait partie depuis 1948, cette maison est de fait un lieu mythique et l’une des plus belles adresses de la capitale, ouverte en 1946 et installée depuis 1950 dans l’ancien hôtel particulier du duc de Morny, demi-frère de Napoléon 3, 15 rue Lamennais dans le 8e arrondissement de Paris.

Publicité

Le temple a fait peau neuve en 2021, il a refait les boiseries, embauché un nouveau chef en la personne de Giulano Sperandio, un nouveau sommelier, Paul Robineau, féminisé et rajeuni une partie de l’équipe, et engagé un nouveau directeur, Baudouin Arnould qui nous a guidé dans la visite.

Enfin, le restaurant qu’abrite cette vénérable institution doit son nom à l’auteur du Viandier, le premier livre de cuisine en langue française, en 1380 : bienvenue chez Taillevent !

Pour aller plus loin :

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Roxane Poulain
Collaboration
June Loper
Réalisation