La tentation des pieuvres
La tentation des pieuvres
La tentation des pieuvres  - Marc Ginot
La tentation des pieuvres - Marc Ginot
La tentation des pieuvres - Marc Ginot
Publicité
Résumé

Musicienne et conceptrice de spectacles vivants, Maguelone Vidal développe un champ artistique singulier. Elle explore les relations poétiques et sensorielles entre le corps et le son. Pour son dernier spectacle, elle propose une partition pour un cuisinier, quatre musiciens et cent convives.

En savoir plus

On pense souvent, et on a raison, que la cuisine est d’abord plaisir des yeux avant d’être plaisir de bouche ; mais dans cette ronde des sens, il ne faut surtout pas oublier les oreilles, car comme dirait Dorimène dans Le Bourgeois gentilhomme de Molière "C'est merveilleusement assaisonner la bonne chère que d'y mêler la musique, et je me vois ici admirablement régalée". Cuisine et musique donc autour d’un spectacle conçu par Maguelone Vidal qui convie un cuisinier, quatre musiciens et cent convives. Sur le plateau, une table de découpe, des plaques chauffantes, un évier, des tables et des chaises disposées en étoile sur lesquelles les spectateurs s’installent, tandis qu’un cuisinier s’affaire à réaliser une bourride de petites seiches… Il découpe, émince, rissole, déglace… Et le public déguste !

Je suis née dans un restaurant populaire mais tout de même étoilé que tenaient mes grand parents et où je  passais beaucoup de temps. J’étais fascinée par les corps en action en cuisine comme en salle. 

Publicité

La notion du temps dans la cuisine est cruciale. Ma grand-mère, par exemple, n'avait pas besoin de minuterie, elle savait quand c'était prêt. On cuisine aussi avec nos oreilles. Comme un musicien, un cuisinier incarne le temps.

La cuisine est fondamentalement musicale. Ce spectacle a été conçu autour de cette union dès le départ. J’ai passé beaucoup de temps à tester les sons de la cuisine : la plaque à induction a un son très rythmique!               

La tentation des pieuvres est aussi, et surtout, un grand moment de convivialité et de partage, auquel sont invités les spectateurs, qui restent manger la bourride de petites seiches préparée par le cuisinier, et discuter à l'issue de la représentation...

La scénographie a été pensée comme les tentacules d'une pieuvre : au centre le piano de cuisine et le plan de travail du chef, et tout autour une table à huit branches avec huit enceintes. Le public est assis à table dès le début, sur la scène. 

Tout fait son, tout fait sens et tout fait musique : tout se mélange, tout se confond et, un moment, on ne sait plus si c’est le son d’un instrument ou d’un ustensile ! Je voulais que l’espace d’un instant où ne sache plus où on est. Et puis, l’idée était de travailler en deux actes. Les musiciens jouent au premier acte, puis deviennent serveurs au second. 

Teaser de La Tentation des Pieuvres - ici à la Comédie de Reims, Centre Dramatique National :

Un autre spectacle qui met en scène cuisine, théâtre et musique se joue actuellement: Ma cuisine de Sylvain Maurice au Théâtre de Sartrouville et des Yvelines. Ma cuisine s’adresse à notre mémoire commune : un spectacle où chacun est invité à laisser résonner ses propres souvenirs, ses sensations, ses émotions...Pour Plus d'informations.

En partenariat avec Alimentation Générale :

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Haigouhie Chichkoyan
Collaboration