France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Chaque jour, un auteur lit les premières pages de son dernier livre.

"Parfois, un marché secret se conclut entre l'auteur et le lecteur dès le premier paragraphe, à l'insu des personnages qui ignorent que l'auteur et son lecteur échangent un clin d'oeil amusé derrière leur dos".

Publicité

Amos Oz, L'Histoire commence (édtions Calmann-Levy)**

La Divine Chanson
La Divine Chanson

"Reprenons le fil des événements. Je m'appelle Paris. Je ne suis pas juste un chat roux. Je suis le vieux chat du prodige Sammy Kamau-Williams, c'est son histoire que je vais vous conter si toutefois elle n'est pas encore parvenue à vos chastes oreilles." Abdourahman A. Waberi, La Divine Chanson (Zulma)

Abdourahman A. Waberi
Abdourahman A. Waberi
© Radio France

Abdourahman A. Waberi est né en 1965 dans l’actuelle République de Djibouti, il vit entre Paris et Washington. Depuis le Pays sans ombre * (1994), * trilogie consacrée à son pays d’origine, jusqu’à Aux États-Unis d’Afrique , son œuvre romanesque est traduite dans une douzaine de langues.