France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Chaque jour, un auteur lit les premières pages de son dernier livre.

"Parfois, un marché secret se conclut entre l'auteur et le lecteur dès le premier paragraphe, à l'insu des personnages qui ignorent que l'auteur et son lecteur échangent un clin d'oeil amusé derrière leur dos".

Publicité

Amos Oz, L'Histoire commence (édtions Calmann-Levy)**

Chaire de l'effacement
Chaire de l'effacement

"Comme

*s'il neigeait *

des mains

par effraction

Tu sais toi

l'événement

*d'un *

visage

reconaitre

la main qui donne

  • de celle qui prend"*

Carole Darricarrère, *Chair de l'effacement * (Isabelle Sauvage)

Carole Darricarrère
Carole Darricarrère
© Radio France

Carole Darricarrère , née en 1959, a publié plusieurs recueils, tous oscillant entre le vers et la prose, depuis La Tentation du bleu (Farrago, 1999), jusque Demain l’apparence occultera l’apparition (éditions isabelle sauvage, 2009) ou Monochromie de l’astreinte (en collaboration avec Wanda Mihulac, éditions Transignum, 2010). Elle a également publié dans des revues comme Action poétique , La Polygraphe , Java , Passage d’encres , Le Nouveau Recueil …Sa volonté aujourd’hui est de multiplier les croisements entre différents champs d’expérimentation, comme la création sonore (radiophonique), la photographie, ou la danse d’improvisation.

Références

L'équipe

Sandrine Treiner
Production
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration