France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Emmanuelle Guattari vous lit quelques pages de son nouvel ouvrage, en avant première, *Ciels de Loire * aux éditions Mercure de France, disponible en librairie le 22 août.

Ciels de Loire
Ciels de Loire

Souvent aussi, on finissait par revenir du marché du samedi avec un canard ou un lapin vivant. Un temps, on en a eu un dans la baignoire, parce que James avait compris au geste de la paysanne, qu’il était pour être mangé. On était repartis avec nos trois kilos de lapin dans sa peau, sous le bras, vivant, qui griffait dès qu’on lâchait les oreilles. On n’a pas pu se laver pendant plusieurs jours, le temps qu’on le dépose chez des gens qui en voulaient bien dans leur clapier juré, craché qu’ils ne le mangeraient pas. On a eu comme ça des poussins, un hérisson, un chien qui avait la maladie de Carré, des bestioles.

Publicité

Présentation éditeur - 4ème de couverture

Références

L'équipe

Sandrine Treiner
Production
Augustin Trapenard
Augustin Trapenard
Augustin Trapenard
Réalisation