Publicité
En savoir plus

Chaque jour, un auteur lit les premières pages de son dernier livre.

"Parfois, un marché secret se conclut entre l'auteur et le lecteur dès le premier paragraphe, à l'insu des personnages qui ignorent que l'auteur et son lecteur échangent un clin d'oeil amusé derrière leur dos".

Publicité

Amos Oz, L'Histoire commence (éditions Calmann-Levy)**

La solitude de l'horizon
La solitude de l'horizon

"C'était autour d'elle comme un rideau de pluie. Elle avançait tel un fantôme, un minuscule fantôme timide et fuyant, presque invisible dans les treillis des petites perles que traversait à peine la lumière assombrie de cette fin d'après-midi. Aux arbres, les feuilles s'agitaient, comme frissonnantes, solitaires."

Dominique Sierra, La solitude de l'horizon (La tête à l'envers)

Dominique Sierra habite dans la Nièvre.* La solitude de l'horizon* est son troisième livre. Elle a publié un recueil de nouvelles, Ailleurs, l'impasse... à l'Atelier du Gué et un roman Un couloir infini , aux éditions la tête à l'envers.