NOTO, un éventail de dix numéros !
NOTO, un éventail de dix numéros ! - NOTO
NOTO, un éventail de dix numéros ! - NOTO
NOTO, un éventail de dix numéros ! - NOTO
Publicité

Rediffusion d’une sélection de revues, mooc, éditions numériques pour continuer à voir de l’art à domicile.

Avec
  • Alexandre Curnier fondateur et directeur de la publication de la revue NOTO

Rediffusion du 15 janvier 2018

Alexandre Curnier est fondateur et directeur de la publication de la revue culturelle gratuite NOTO.

Publicité

Belle, dense et exigeante, NOTO invite ses lecteurs à participer à ses “fêtes de l'esprit : ton résolument neuf et enthousiaste, sommaire et charte graphique chic et soignés, signatures prestigieuses ou prometteuses , pour relier des univers qui semblaient se tenir éloignés les uns des autres”. Au programme du tout récent 10ème numéro consacré au “saisissement” : un long entretien avec Pierre Bergounioux, une enquête sur la place des femmes artistes dans l’histoire de l’art et les musées, une chronique sur les désirables grains de beauté, et biens d'autres surprises aussi surprenantes qu’alléchantes...

Où trouver NOTO ? Comment s'abonner ? La réponse ici, et gratuite !

Au sommaire de NOTO N°10
Au sommaire de NOTO N°10
- NOTO
  • Aidez la revue NOTO à poursuivre son aventure éditoriale, ainsi que l'équipe de la revue - Clémence, Corinne, Juliane, Nicolas, Emmanuel, Odile - le propose :

Si son succès a montré la possibilité de proposer une revue culturelle exigeante au contenu libre et inédit, il est à présent nécessaire de transformer cette aventure en un projet pérenne. Pour nous y aider, nous lançons une grande campagne d’abonnement, via le site de crowdfunding Ulule.  L’objectif est de réunir 2 800 nouveaux abonnés. Tout est possible. Nous avons réalisé le plus difficile en éditant les dix premiers numéros. Vous pouvez nous aider en transmettant à vos contacts votre enthousiasme pour NOTO et votre appel à souscrire un abonnement ici. Chaque souscription est décisive. Nous croyons en la réussite de cette mobilisation, qui nous permettra de créer une nouvelle structure solide pour NOTO, proposer une plus grande diffusion de la revue et investir dans de nouveaux contenus et projets. L’objectif reste le même : transmettre et diffuser la culture.