La performance du vendredi 21 septembre, aux Plateaux Sauvages (Paris) - Baptiste Muzard
La performance du vendredi 21 septembre, aux Plateaux Sauvages (Paris) - Baptiste Muzard
La performance du vendredi 21 septembre, aux Plateaux Sauvages (Paris) - Baptiste Muzard
Publicité
Résumé

Benjamin Abitan est auteur, il réalise aussi des fictions radiophoniques. Il a créé le Théâtre de la Démesure en 2004 : un laboratoire de recherches dont il signe les mises en scène, dans lequel toute la compagnie est impliquée au cours de l'écriture. Même les spectateurs.

avec :

Benjamin Abitan (Auteur, réalisateur (Radio France), metteur en scène (Théâtre de la Démesure)).

En savoir plus

Avec sa compagnie Le Théâtre de la Démesure (TDM), il prépare le spectacle Animalogies : celui-ci se présente comme un “cycle de rencontres animalières en vue d’écrire un spectacle d’humains”. Un vendredi par mois à 19h aux Plateaux Sauvages (Paris), l’équipe propose aux spectateurs huit séances d’écriture au sens large : des rendez-vous avec des spécialistes des questions animales à différents niveaux, tous conçus pour ne pas se dérouler comme prévu… La compagnie se servira du contenu de ces rendez-vous comme base pour l’écriture de la prochaine création du Théâtre de la Démesure : Les animaux sont partout (automne 2019).

Suivez le calendrier détaillé du cycle Animalogies !

Publicité

Créé à l’Université de Saint-Denis en 2004 sous forme d’un laboratoire de recherche, le Théâtre de la Démesure s’est depuis enrichi de rencontres faites au CNSAD et au TNS (mais pas seulement) pour devenir une compagnie à part entière.

En dix ans, le TDM a joyeusement exploré les styles et les formats : vaudeville métaphysique (Autour de autour de Sombre Propos, d’après l’œuvre de Christophe Loyer, 2005), opéra-rock sur la disparition des dinosaures (La place du morse est décidément trop grande, 2005), spectacles programmatiques « jetables » pour expositions, spectacle jeune public (Pascal le lapin, 2008)…

Toujours en collectif, toujours (ou presque) sur des textes originaux écrits ensemble, et toujours dans le souci de mettre en perspective notre pratique du théâtre, notre rapport à l’interprétation et la place faite au spectateur.