Mark Tompkins, "La valse de Vaslav", oeuvre convoquée dans l'exposition "L’œil, la bouche et le reste" au CND - © Courtesy Centre Pompidou
Mark Tompkins, "La valse de Vaslav", oeuvre convoquée dans l'exposition "L’œil, la bouche et le reste" au CND - © Courtesy Centre Pompidou
Mark Tompkins, "La valse de Vaslav", oeuvre convoquée dans l'exposition "L’œil, la bouche et le reste" au CND - © Courtesy Centre Pompidou
Publicité
Résumé

Volmir Cordeiro, danseur et chorégraphe, est aussi chercheur : il est en train de rédiger une thèse (université Paris 8) sur les figures de la marginalité dans la danse contemporaine. D'origine brésilienne, il travaille en France et à l'international. Il nous parle d'une exposition, au CND (Pantin).

avec :

Volmir Cordeiro (chorégraphe).

En savoir plus

L’Oeil la bouche et le resteest le titre de son exposition au Centre National de la Danse (Pantin) du 10 au 30 mars, dont il partage le commissariat avec Marcela Santander Corvalan et Margot Videcoq. C’est d’abord le nom de la pièce qu’il crée en 2017. Le prolongement en forme d’exposition rassemble les multiples références de sa danse, des textes autant que des images de l’art dont son travail s’inspire : comme une archéologie vivante de son propre geste artistique, qui s’intéresse depuis plusieurs années au corps minoritaire, marginal, invisible.

Dans la pièce crée l'an dernier, le visage était au centre d'un questionnement sur l’expressivité humaine, depuis le regard et les mots. La plasticité du visage est encore étirée dans cette exposition, qui propose au visiteur un parcours à travers les sources d’inspiration du chorégraphe, qui s'ancre dans les corps au bord de nos sociétés, pas toujours regardés ni considérés pour ce qu’ils sont : ceux de la rue, ceux de la télé-réalité, ceux d’à côté…

Publicité
Références

L'équipe

Aude Lavigne
Production
Inès Dupeyron
Collaboration
Charlotte Roux
Réalisation