Axelle Lemaire qui vante les talents français à New York le 24 juin 2015
Axelle Lemaire qui vante les talents français à New York le 24 juin 2015 ©AFP - TIMOTHY A. CLARY
Axelle Lemaire qui vante les talents français à New York le 24 juin 2015 ©AFP - TIMOTHY A. CLARY
Axelle Lemaire qui vante les talents français à New York le 24 juin 2015 ©AFP - TIMOTHY A. CLARY
Publicité

Une vitrine, mais pour quoi faire ?

Les start-up françaises ont trouvé dans cette manifestation une superbe vitrine de leur savoir-faire ! Arrivant en force , à plus de 275 entreprises, se classant en troisième position, derrière les Etats unis et la Chine , elles se retrouvent d'un coup d'aile à l'avant garde européenne. Mais par delà cette vitrine commerciale exceptionnelle, qu'est ce qu'une telle manifestation leur apporte vraiment ?

Un sondage réalisé par une société spécialisée dans l'encouragement à la French tech aux Etats unis, "French Accelerator", révèle que , pour 91% des entreprises qui ont participé au salon de l'an dernier, l'objectif prioritaire est de trouver de nouveaux clients et d'élargir le cercle de leurs partenaires

Publicité

L'équipe