Marcel Proust dans les années 1900
Marcel Proust dans les années 1900
Marcel Proust dans les années 1900 ©Getty - Apic
Marcel Proust dans les années 1900 ©Getty - Apic
Marcel Proust dans les années 1900 ©Getty - Apic
Publicité
Résumé

Proust avait à coeur d'écrire sur l'homosexualité, et dans La Recherche, il dit beaucoup de lui. Alors son essai contre Sainte-Beuve, écrit avant son roman, où il dit que le "moi social" et le "moi profond" ne doivent pas être confondus, est-il une façon de protéger sa vie intime ?

avec :

Matthieu Vernet.

En savoir plus

Charles-Augustin Sainte-Beuve est un écrivain et critique littéraire du 19ème siècle qui cherchait à donner à son travail critique une rigueur scientifique. Dans ses textes, il défend la thèse selon laquelle l'homme et son oeuvre ne sont pas deux mondes différents : il n'y aurait pas l'homme du monde et l'écrivain, le moi social et le moi littéraire. Le travail du critique constituerait donc à ne pas séparer l'homme de l'oeuvre.
Au début du 20ème siècle, Marcel Proust s'oppose à cette thèse et rédige des textes contre Sainte-Beuve et contre la nécessité de se référer à la biographie d'un auteur pour comprendre son oeuvre.
Et pourtant, de qui parle Proust dans La Recherche ?
Proust nous livrerait une biographie symbolique, selon Roland Barthes. Mais quel type d'enseignement tire-t-on de cette lecture ?
Comme le pense Marguerite Duras, lit-on La Recherche pour découvrir le fait même de l'existence de Proust ?
Mais alors, Barthes, Duras, et tant d'autres, ne donnent-ils pas raison à Sainte-Beuve contre Proust ?

L'invité du jour

  • Matthieu Vernet, maître de conférences en littérature française à la Sorbonne

Écoutez et abonnez-vous à la collection d’émissions consacrée à Marcel Proust pour (re)découvrir cette figure centrale de la littérature française, à travers l’économie, la gastronomie, le cinéma, la philosophie ou la médecine dans "Proust, le podcast".

Publicité

Textes lus par Guillaume Gallienne :

  • Marcel Proust, “La méthode Sainte-Beuve” dans “Sainte-Beuve” dans Sainte-Beuve, notes écrites en novembre et décembre 1908, Bibliothèque de la Pléiade, page 704
  • Marcel Proust, “La race des tantes” dans “Guercy” dans “Développements romanesques” dans Sainte-Beuve, texte écrit en juillet 1909, Bibliothèque de la Pléiade, pages 1054-1055
  • Marcel Proust, “Notes sur l’intelligence” dans “Sainte-Beuve” dans Sainte-Beuve, notes écrites en novembre et décembre 1908, Bibliothèque de la Pléiade, pages 695-696

Sons diffusés :

  • Archive de Roland Barthes, 3 novembre 1978, dans Un homme une ville, France Culture
  • Archives de Marguerite Duras, 18 décembre 1963, Anniversaire de Marcel Proust
  • Chanson de Pascale Borel, J’aime tellement Proust
  • Archive de Céleste Albaret, dans Lu et approuvé, France Culture, 1er octobre 1949
  • Extrait d'À la recherche du temps perdu, téléfilm de Nina Companeez, 2011
  • Marcel Proust, La Prisonnière, chapitre 2 “Les Verdurin se brouillent avec M. de Charlus”, 1923, lu par André Dussollier
  • Musique d'Arletty et Reynaldo Hahn, Air du magasin dans l'opérette O mon bel inconnu
Références

L'équipe

Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Manon de La Selle
Collaboration
Laurence Malonda
Réalisation
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Jules Barbier
Collaboration