Publicité
En savoir plus

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Olivier Guérin

Publicité

Lectures : Marianne Basler

Raymond Carver
Raymond Carver

Après le New-York d’Edith Warton, hier, deuxième étape de notre cartographie littéraire en Amérique : avant les plaines sauvages du Montana chez Jim Harrison, mercredi, et

Yoknapatawpha, la région du Sud imaginée par William Faulkner où nous irons jeudi, ouvrons la porte aujourd’hui des maisons sans buts et sans issues où vivent et dérivent les personnages des nouvelles de Raymond Carver.

Les habitants du monde de Carver se trouvent du mauvais côté du hasard. Frigo en panne, bouchons de cérumens et gâteau d’anniversaire oublié dans le meilleur des cas, perte d’emploi, tromperie et enfant renversé sur le chemin de l’école lorsque l’adversité s’acharne. Désengagés, indéterminés, ces personnages sont des survivants, des combattants du quotidien, qui tiennent bon sans lever le poing, et dont l’arme de combat n’est pas l’indignation, mais la sidération.

Claire Colin
Claire Colin
© Radio France - MC

Références musicales:

-** Leon Thomas** , Desillusion Blues (avec Johnny Hodges au saxophone)

  • Tom Waits , Just Another Sucker On The Vine
  • Penguin Café Orchestra , Coriolis
  • Annie Ross , medley *Prisoner Of Life / I’m Gonna Go Fishing * (BOF Short Cuts)
  • Tom Waits , Down Down Down

Extraits:

  • Archive INA **: Raymond Carver ** lit le début de « L’aspiration » (« Collectors »)
  • Film* Short Cuts* de** Robert Altman** (1993)

Lectures:

- Raymond Carver, Les vitamines du bonheur traduction de Simone Hilling, (Editions de l’Olivier, 2010)

Retouver l'article de Claire Colin dans les Cahiers du Ceracc à l'adresse suivante: http://www.cahiers-ceracc.fr/colin1.html

**"Deux minutes papillon" ** par Géraldine Mosna-Savoye : **pourquoi lire Raymond Carver ? **

**Réponse avec Grant Rosenberg, ** chargé de la programmation de l'American Library in Paris, pour qui les histoires fictives révèlent tout de la réalité des Etats-Unis.

Deux minutes papillon : pourquoi lire du Raymond Carver ?

2 min

Références

L'équipe

Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Jean Danielou
Collaboration
Marianne Chassort
Collaboration
Olivier Guérin
Réalisation
Mathilde Wagman
Collaboration