Donner sans rien attendre en retour ?
Donner sans rien attendre en retour ? ©Getty - Malte Mueller
Donner sans rien attendre en retour ? ©Getty - Malte Mueller
Donner sans rien attendre en retour ? ©Getty - Malte Mueller
Publicité

Quel type de vertu est la gratitude ? À qui ou à quoi dit-on merci ? Ce merci doit-il être, comme l’amour pour Jankélévitch, inconditionnel ?

Avec

Une rediffusion du 02/09/2020

L'invitée du jour : 

Cynthia Fleury, philosophe, psychanalyste, professeure titulaire de la Chaire "Humanités et Santé" au Conservatoire National des Arts et Métiers, dirige la Chaire de philosophie au GHT Psychiatrie et Neurosciences de Paris

Publicité

La gratitude n’est jamais ponctuelle

L’intentionnalité est importante puisque dans la gratitude, il y a la personne toute entière. Ce n’est pas simplement l’instant ponctuel, c’est tout l’engagement de la personne.    
Dans la gratitude, le “merci” n’épuise jamais le “merci” : si vous dites merci, d’une certaine manière vous dites éternellement merci, en tout cas si vous êtes dans la gratitude, où il y a un flou, quelque chose d’immense, quelque chose qui ne se clôt pas… Où Je suis en dette infinie, et vers le passé, et vers l’avenir, j’accueille quelque chose, et je ne pourrais pas clôre la dette par ce “merci”.
Cynthia Fleury

Textes lus par Vincent Schmitt :

  • Extrait de Philosophie morale, de Jankélévitch, 1967, chapitre 3 "Le pardon", éditions Flammarion
  • Extrait du Traité des vertus, de Jankélévitch, Les Vertus et l’amour, 1949, tome 2, chapitre 6, éditions Flammarion
  • Extrait de L'imprescriptible : Pardonner ?, de Jankélévitch, 1971, éditions Points Seuil

Sons diffusés :

  • Chanson de Eddy Mitchell, Merci, merci, merci, merci
  • Extrait du film Tolkien, de Dome Karukoski, 2019
  • Archive de Jankélévitch, dans l'émission Radioscopie, France Inter, 13/11/1969
  • Archive de Jankélévitch, 12/11/1971, France Culture
  • Extrait du film Tatie Danielle, de Etienne Chatiliez, 1990
  • Dissimulation de statues, archive du 20/06/2020, BFM
  • Archive de Jankélévitch, 15/11/1978, FR3
  • Chanson de fin : Paul McCartney, Gratitude

L'équipe