Emil Cioran
Emil Cioran
Emil Cioran - copyright Anaïs Ysebaert
Emil Cioran - copyright Anaïs Ysebaert
Emil Cioran - copyright Anaïs Ysebaert
Publicité
Résumé

En 1973, dans "De l’inconvénient d’être né", le philosophe Emil Cioran, obsédé par la question de la mort, de la souffrance, des drames historiques, se questionne : le drame ultime ne serait-il pas non pas celui de mourir, mais plutôt celui de naître ? Comment pense-t-il la question du "non-être" ?

avec :

Aurélien Demars (enseignant en philosophie à l'université Savoie Mont Blanc).

En savoir plus

"N'être pas né, rien que d'y songer, quel bonheur, quelle liberté, quel espace !" Ces mots sont du philosophe Emil Cioran, né en Roumanie en 1911 et mort en 1995 en France. Ne pas être né, voilà donc son souhait le plus cher, et s'il n'est pas le premier à faire l'éloge du non-être, Cioran creuse la question si loin qu'il en fait, c'est un comble, un moteur pour la réflexion.

L'invité du jour

  • Aurélien Demars, enseignant en philosophie à l'université Savoie-Mont-Blanc, il a collaboré à l'édition de Cioran en Bibliothèque de la Pléiade (dirigée par Nicolas Cavaillès) en 2011, et co-dirige (avec Mihaela-Genţiana Stănişor) une série d'ouvrage collectifs consacrés à Cioran.

Tout homme est homme de néant

L’homme n’est pas l’être pour la mort comme le disait Heidegger, l’homme c’est celui qui, par sa naissance, est condamné. L’idée même de cette advenue à l’existence, cette advenue à partir du non-être, à partir de rien montre pour Cioran que nous sommes des néants en action : tout homme est homme de néant, puisque nous en sommes les fruits. Tout ce qui est de l’ordre de l’existence n’est que rien, n’est que vide, il y a une illusion à croire à une substance, tout n’est que transitoire. Ce passage entre le non-être d’avant la naissance et le néant d’après la mort, change tout : entre temps cela signifie une existence remplie d’épreuves, peut-être de douleurs…  
Aurélien Demars

Publicité

Textes lus par Denis Podalydès :

  • Aphorismes extraits de De l’inconvénient d’être né, d'Emil Cioran, 1973, dans les Œuvres, éditions Bibliothèque de la Pléiade
  • Extrait des Cahiers 1957-1972, d'Emil Cioran, texte écrit le 1er août 1965, publication des Cahiers en 1997, éditions Gallimard (avec une musique de Lightwave, Dark turquoise, album Bleue comme une orange)

Sons diffusés :

  • Mix de début d'émission avec des archives d'Emil Cioran de l'émission Démiurge du 1er janvier 1989 et d’une émission de la RTBF du 4 avril 1973 ; et musique Born, never asked de Laurie Anderson
  • Chanson de Jane Birkin, Être ou ne pas naître
  • Archive de Cioran sur le suicide comme idée positive, 4 avril 1973, RTBF
  • Chanson de fin : M.A.S.H., Suicide is painless

Dessin de Anaïs Ysebaert : Insta @anais.ysebaert

Références

L'équipe

Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Manon de La Selle
Collaboration
Laurence Malonda
Réalisation
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Jules Barbier
Collaboration