Gaspard Koenig
Gaspard Koenig
Gaspard Koenig ©AFP - ERIC PIERMONT
Gaspard Koenig ©AFP - ERIC PIERMONT
Gaspard Koenig ©AFP - ERIC PIERMONT
Publicité
Résumé

Portrait du philosophe Gaspard Koenig, penseur du terrain, il arpente le monde pour confronter ses idées au réel. Influencé par l’abbé de Condillac et par les penseurs libéraux, il appelle aujourd’hui à une révolution libérale.

avec :

Gaspard Koenig (Philosophe, enseignant à Science Po, président du think-tank GenerationLibre).

En savoir plus

Les Chemins de la philosophie du vendredi vous emmènent chaque semaine à la rencontre de ceux qui ont fait de la philosophie leur métier.   

La philosophie est-elle une vocation ? Comment viennent les  idées ? Comment se fabrique un concept ? À quoi ressemble l'atelier du  philosophe ? Et quel rôle le philosophe doit-il jouer dans la cité ?

Publicité

L'invité du jour

Gaspard Koenig, philosophe, enseignant à Science Po, fondateur du think-tank GenerationLibr

Plongez-vous dans les textes 

Ce que je dis toujours à mes élèves c’est : ne lisez pas l’appareil de notes, ne lisez pas les introductions, ne lisez pas l’histoire de la philosophie, plongez-vous dans les textes. Ce sont des êtres humains qui écrivent à des êtres humains, qui font plein d’erreurs, qui disent parfois n’importe quoi mais ce n’est pas grave, ils vous parlent à vous, ils sont accessibles. On a un peu barricadé la philosophie dans un appareil de notes qui donne aux gens l’impression d’être intelligents.      
Gaspard Koenig

La philosophie est intriquée au réel 

Je trouve que c’est intéressant la philosophie si elle est extrêmement intriquée au réel et qu’on fait constamment des allers-retours entre la volonté de  système qui est inhérente à la pensée philosophique, et la nécessité d’aller voir très concrètement comment les choses se passent. Je pense que si les philosophes ne font pas un effort chacun dans leur champ : les épistémologues pour pratiquer les sciences, les philosophes politiques pour aller sur le terrain de la cité, je pense qu’ils se noient dans l’histoire de la philosophie.      
Gaspard Koenig

On est biberonnés à Deleuze 

Quand on est dans le système français et qu’on est biberonnés à Deleuze on considère que le libéralisme c’est le mal absolu et on n’a pas tellement de cours ou d’occasions de changer d’idée. Alors on enseigne des auteurs libéraux mais pas comme une philosophie politique cohérente avec une tradition qui date de trois siècles, c’est à peu près oublié. Les philosophes sont généralement anti-libéraux : d’un côté souverainistes de l'autre, socialistes.      
Gaspard Koenig

Sons diffusés :

  • Extrait du film Jackie de Pablo Larrain, 2016
  • Archive de Deleuze, Atelier de création radiophonique, France culture, 22/10/1972
  • Extrait entretien avec Christine Lagarde 
  • Archive de Jean-François Revel, Radioscopie, 19/10/1970
  • Musique, Beethoven, Sonate pour piano n°32 opus 111, joué par Daniel Berenboim
  • Extrait du film The Great Hack, de Karim Amer et Jehane Noujaim, 2019
Références

L'équipe

Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Thomas Beau
Réalisation
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Isis Jourda
Collaboration
Manon de La Selle
Collaboration
Anaïs Ysebaert
Collaboration