Publicité
En savoir plus

Dans les années trente s'élabore un procédé scientifique nouveau, qui n'a pas encore reçu actuellement sa forme achevée, mais sur lequel on peut se prendre à rêver... ou cauchemarder. L'utérus artificiel désigne ainsi la capacité de reproduire en laboratoire la gestation complète d'un embryon, permettant ainsi de séparer la reproduction de l'espèce et l'activité sexuelle proprement dite: plus de mère biologique, et même, plus de mère porteuse. Femmes, rentrez vos ventres et profitez de la vie, la science n'a plus besoin de vous. Dans sa terrible utopie Le meilleur des mondes , Aldous Huxley ne s'est pas privé de montrer ce que pourrait devenir une telle découverte dès lors qu'elle serait utilisée dans une société totalitaire. Mais rappelons que la science, en elle-même, n'est ni bonne ni mauvaise. Elle est ce que les hommes en font. Si elle peut faire leur bonheur, elle peut aussi les conduire droit au désastre. Marion Richez

Références

L'équipe

Jules Barbier
Collaboration
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Nicolas Berger
Réalisation
Laurence Malonda
Réalisation
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth