L’âme russe (4/4) : Soljenitsyne

France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Georges Nivat Universitaire, historien des idées, slavisant. Professeur honoraire à l'université de Genève et traducteur d’Alexandre Soljenitsyne.

Dernier temps de notre semaine consacrée à l'âme russe. Nous la terminons en évoquant l'écrivain russe, dissident soviétique et Prix Nobel de littérature Alexandre Soljénitsyne avec notre invité Georges Nivat.
En quoi Soljenitsyne a-t-il incarné l'âge de fer de la littérature russe ? De l'expérience du goulag à la beauté d'une respiration en prose, parcours d'une oeuvre impressionnante, de plus de 10 000 pages, ou comment de l'inhumain peut éclore de l'humain.

Soljénitsyne
Soljénitsyne

Références musicales :

Publicité
  • Alla Pavlova , Symphonie n°6
  • **Dimitri Chostakovitch, ** Hamlet

*- * Coppice Halifax , River Tableaux

*- * **Dina Vierny, ** Camarade Staline

  • The notwist , Object 12

*- * Burial , Nightbus

*- * **Jacques Higelin, ** L’âme slave

Lectures :

  • Alexandre Soljenitsyne, ** Une journée d’Ivan Denissovitch ** ( éditions Julliard 1992), traduction de Lucia et Jean Cathala
  • **Alexandre Soljenitsyne, ** Le pavillon des cancéreux (éditions Julliard 1968), traduction de Georges Nivat
  • Alexandre Soljenitsyne, ** Etudes et miniatures (poèmes en prose )(1961), ** « La respiration » in Zacharie l’escarcelle traduction de Lucile Nivat, (René Julliard 1971)

Extraits :

  • Emission Apostrophes animée par Bernard Pivot, Antenne 2 (11/04/75)

*- * Albert Camus : discours Prix Nobel (1957)

Georges Nivat
Georges Nivat

Par Géraldine Mosna-Savoye

Réalisation : Nicolas Berger/ David Jacubowiez

Lectures : Georges Claisse

L'équipe