L’âme russe : Pouchkine

Alexandre Pouchkine
Alexandre Pouchkine ©Getty -  Hulton Archive
Alexandre Pouchkine ©Getty - Hulton Archive
Alexandre Pouchkine ©Getty - Hulton Archive
Publicité

Aujourd’hui, nous allons consacrer notre première émission à celui dont le poète Apollon Grigoriev disait qu’il est notre TOUT, Alexandre Pouchkine , l’auteur d’Eugène Onéguine , ce roman en vers éblouissant qui fût reçu comme une « encyclopédie de la vie russe ».

Avec

Dès le début du XIXe siècle la littérature russe tend un miroir à la société pour y dépeindre ses inconséquences et célébrer ses incohérences. Pouchkine, mais aussi Gogol, Tourgueniev, Lermontov, Tchekov, Tolstoï, Dostoeivski... tous ont contribué a forger cette sensibilité indescriptible mais pourtant immédiatement repérable. Alors quels sont les mystères de cette âme russe ? Comment en explorer les tréfonds sans la réduire à un simple objet d'étude ? En laissant peut-être la parole au texte et en ne demandant pas pourquoi, mais en prenant le temps de déplier le comment.

Pour évoquer l’auteur et l’œuvre, nous recevons, André Marwowicz , traducteur et auteur notamment du livre Le Soleil d’Alexandre , publié chez Actes Sud.

Publicité

Références musicales:

  • Helene Blazy, Suite russe

*- * Vissarion Chebaline, Suite n°1 op 18

*- * Tchaïkovski, Eugène Onéguine

*- * Stepan Rak, Valses russes St Petersbourg

*- * Alexandre Glazounov,  Quatuor à cordes n°1 en ré maj op 1

Lectures:

  • Pouchkine , Eugène Onéguine , trad. André Markowicz,( Actes sud, « Babel », Paris, 2005)
  • Lecture d’un extrait du chapitre 1 (p. 51) d’*Eugène Onéguine * par André Markowicz et Denis Podalydès

Réalisation : Nicolas Berger et David Jacubowiez

Lectures :Georges Claisse

L'équipe