L'amour
L'amour ©Getty - CSA-Images
L'amour ©Getty - CSA-Images
L'amour ©Getty - CSA-Images
Publicité

L'amour fait-il le bonheur ? Peut-on aimer plusieurs personnes en même temps ? Peut-on se satisfaire de son amour propre ? Autant de questions que nous ont posé des lycéens, futurs bacheliers, et auxquelles trois philosophes viennent répondre avec l'aide de Platon, Beauvoir et Rousseau...

Avec
  • Fulcran Teisserenc professeur de lettres et de première supérieures au lycée Lakanal à Sceaux, spécialiste de philosophie antique
  • Olivia Gazalé professeure de philosophie, co-fondatrice des Mardis de la philo et autrice
  • Ali Benmakhlouf professeur de philosophie à l'université Paris Est Créteil et membre senior de l'Institut universitaire de France, membre titulaire de l’Académie Nationale de Pharmacie

Les apprentis philosophes sont les élèves de lycée qui ont découvert la philosophie en terminale, et se demandent à quoi sert d'étudier ces philosophes aux noms parfois imprononçables, au vocabulaire souvent incompréhensible et aux enjeux trop techniques ou trop abstraits.
Comme souvent, les professeurs oublient qu'ils ont été très jeunes, eux aussi, qu'ils ne savaient pas à quoi servait la philo. Nous avons choisi trois d'entre eux venus répondre aux questions que se posent les lycéens, et ainsi réfléchir à leur propre pratique grâce aux questions de ces apprentis philosophes.

Pour ce premier numéro d'Apprenti philosophe, nous avons retenu un thème, celui de l'amour...

Publicité

Les invités du jour :

  • Olivia Gazalé, professeure de philosophie, co-fondatrice des Mardis de la philo et autrice
     
  • Ali Benmakhlouf, professeur de philosophie à l’Université de Paris Est Créteil et membre sénior de l’Institut universitaire de France, membre correspondant de l’académie nationale de pharmacie
  • Fulcran Teisserenc, professeur de Première Supérieure au Lycée Poincaré à Nancy, spécialiste de philosophie antique

Les questions des élèves :

L'amour fait-il le bonheur ? A-t-on besoin de se sentir aimé pour être heureux ?                          
Lola, en terminale ES au lycée Hélène Boucher à Paris

Les références philosophiques mobilisées par Ali Benmakhlouf pour répondre à cette question sont Les Essais de Montaigne, ainsi que le Traité de la réforme de l'entendement de Spinoza.

Est-ce que l'on peut aimer plusieurs personnes en même temps ?                          
Emilie, au lycée Saint-Jean de Passy à Paris

Les références philosophiques mobilisées par Olivia Gazalé pour répondre à cette question sont Ethique III, de Spinoza, ainsi que la relation entre Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir.
Son diffusé : Archive de Simone de Beauvoir, 1976

Est-il nécessaire d'aimer ou peut-on se satisfaire de notre amour propre ?                      
Brune, 17 ans, lycée Saint-Marc à Lyon

Les références philosophiques mobilisées par Fulcran Teisserenc pour répondre à cette question sont la critique de Diotime du mythe d'Aristophane dans Le Banquet, de Platon, ainsi que le Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, de Rousseau.
Son diffusé : lecture de Georges Claisse d'un extrait du Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, de Rousseau, note 15 (1755)

D'après Shakespeare, l'amour contient tout ce qu'il faut pour l'éteindre, est-ce vrai ou pas ?                      
Julie, 16 ans, en première à l'Ecole alsacienne à Paris

Ali Benmakhlouf répond à cette question en évoquant Shakespeare et le feu de l'amour.

Est-ce que l'amour dure toujours ou à la fin, on s'habitue à la personne et on ne l'aime plus ?            
Tania, en terminale au lycée Molière à Paris

La référence philosophique mobilisée par Fulcran Teisserenc pour répondre à cette question est La Nouvelle Héloïse, de Rousseau, 1761, VIème partie, lettre 8.

Est-ce la pression sociale dicte nos comportements amoureux ?                    
Brune, 17 ans, lycée Saint-Marc à Lyon

Les références philosophiques mobilisées par Olivia Gazalé pour répondre à cette question sont Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, de Rousseau, Pensée (section V, fragment 323), de Pascal, et Les Vertus de l'amour, de Jankélévitch.

Chanson de fin : Gregory Isaacs, Night Nurse

L'équipe

Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Isis Jourda
Collaboration
Manon de La Selle
Collaboration
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Jules Barbier
Collaboration