Albert Camus
Albert Camus - ©Collection Catherine et Jean Camus
Albert Camus - ©Collection Catherine et Jean Camus
Albert Camus - ©Collection Catherine et Jean Camus
Publicité

En 1952 paraît "L'Homme révolté" d'Albert Camus, qui trouve son origine dans son expérience de la résistance, dix ans avant. De cet événement, il tisse des liens philosophiques entre solitude, solidarité, et réfléchit sur la notion de révolte. Peut-on se révolter dans la mesure, sans destruction ?

Avec

Qu’est-ce qu’un homme révolté ? Un homme qui dit non. Mais s’il refuse, il ne renonce pas : c’est aussi un homme qui dit oui, dès son premier mouvement.
Albert Camus, dans "L’Homme révolté", 1951

L'invitée du jour

Marylin Maeso, professeure de philosophie dans le secondaire et autrice

Publicité

Textes lus par Bernard Gabay :

  • Albert Camus, L’Homme révolté, partie 1, “L’Homme révolté”, 1951, éditions Gallimard
  • Albert Camus, L’Homme révolté, partie 5 “La pensée de midi”, “Mesure et démesure", 1951, éditions Gallimard

Sons diffusés :

  • Archive de Camus sur le refus de la révolte destructrice, 19 septembre 1955, entretien avec Jean Mongin
  • Archive de Francis Jeanson du 25 mars 1988, dans Agora, France Culture
  • Archive de Camus sur sa querelle avec Sartre, 9 décembre 1957, conférence de presse, RTF
  • Archive de Camus sur la solitude et le besoin de collectivité de l'écrivain, 12 mai 1959, Gros plan, ORTF
  • Les Justes, Acte II, pièce d’Albert Camus, 1949, représentation de la Comédie Française, dirigée par Jacques Reynier, diffusée le 10 avril 1965, RTF
  • Chanson de fin : Abd al Malik, Les Justes
58 min

L'équipe

Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Manon de La Selle
Collaboration
Laurence Malonda
Réalisation
Clémentine Marais
Collaboration
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Jules Barbier
Collaboration