Signe disant "Fermé pour les touristes non-musulmans"
Signe disant "Fermé pour les touristes non-musulmans" ©Getty - robyvannucci
Signe disant "Fermé pour les touristes non-musulmans" ©Getty - robyvannucci
Signe disant "Fermé pour les touristes non-musulmans" ©Getty - robyvannucci
Publicité

Aujourd'hui pour terminer, nous allons poser la question qui fait peur à certains, qui en fâche d'autres, mais que nous ne pouvons pas occulter tant la difficulté d'y répondre révèle un problème réel, que nous allons assumer et qui sera même notre point de départ.

Avec
  • Rémi Brague Professeur émérite de philosophie à Paris I et à l’université de Munich
  • Ali Benmakhlouf professeur de philosophie à l'université Paris Est Créteil et membre senior de l'Institut universitaire de France, membre titulaire de l’Académie Nationale de Pharmacie

Le Coran est-il tolérant ?

Aucune sagesse et aucune religion en tant que sagesse et en tant que religion, ne fait un appel au meurtre, donc il va de soit que le Coran, comme toutes les autres sagesses rentre dans cette rubrique de ne pas appeler au meurtre. Je dis sagesse délibérément puisque dans plusieurs sourates du Coran il est dit que le livre descendu EST la sagesse. Et cette notion de sagesse à donnée lieu à beaucoup de traditions juridiques et philosophiques notamment, pour savoir à quoi renvoie cette sagesse.    
Ali Benmakhlouf

Publicité
57 min
Ali Benmakhlouf et Rémi Brague
Ali Benmakhlouf et Rémi Brague
© Radio France

Pour moi cette question est ce que les philosophes nomment une erreur de catégorie. Un homme peut-être tolérant, est-ce qu'un livre, une civilisation peut l'être ? Je serais plus réservé. Ma deuxième objection serait que le mot de tolérance lui-même n'est pas très sympathique, puisque c'est une manière de permettre, mais une manière négative. Il y a le verbe permettre qui implique que l'on laisse les gens faire ce qu'il veulent, et à l'intérieur même de ce verbe, vous pouvez autoriser, qui encourage et tolérer, qui décourage.      
Rémi Brague

Musique :

Jacques Offenbach, La Périchole , "Que les hommes sont bêtes".

Extraits sonores :

  • Abdelwahab Meddeb  dans Les Matins de France Culture , 27/11/2009.
  • Extrait de la série À la Maison Blanche , saison 2, épisode 3.

Par Adèle Van Reeth
Réalisation : Michel-Ange Vinti
Lectures : Georges Claisse

Et les "Deux minutes papillon" de Géradine Mosna-Savoye à propos du livre de Jean-Marie Schaeffer, L'expérience esthétique**, qui paraît aujourd'hui aux éditions Gallimard.**

Schaeffer L'expérience esthétique
Schaeffer L'expérience esthétique
© Radio France

Dernier temps de notre semaine consacrée au Coran en partenariat avec le Hors série de philosophie magazine.

Hors-série Philo Mag "Le Coran"
Hors-série Philo Mag "Le Coran"

L'équipe

Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth
Production
Antoine Ravon
Collaboration
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Marianne Chassort
Collaboration
Tristan Ghrenassia
Collaboration
Mydia Portis-Guérin
Réalisation