France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Pourquoi le monde que l'on perçoit peut-il nous importer pour penser ? Et la perception est-elle alors de la connaissance ? Le brillant Jocelyn Benoist nous éclaire sur la querelle qui agite le monde universitaire américain, entre Charles Travis et John McDowell. Avec en plus "Les visiteurs", la chanteuse Juliette, et une analyse sur ce que veut dire "être de la viande".

Charles Travis
Charles Travis

TEXTES:

Publicité
  • John Austin , *Le langage de la perception * (édition anglaise : Sense and Sensibilia , 1962), chap. 7, p. 160-161, Vrin.
  • Charles Travis , Le silence des sens (Editions du Cerf,2015)

EXTRAITS:

  • Charles Travis : Conférence en l’honneur d’Hilary Putnam's 85th Birthday (2/06/ 2011)
  • John McDowell : Conférence à la UCD School of Philosophy à Dublin (23-25/04/2013)

- Mon beau-père et nous , film de Paul Weitz (2010)

  • Les visiteurs , film de Jean-Marie Poiré (1993)

INSTRUS:

  • Etienne Schwarcz, La tempête du temps
  • Foreign Office , Après l'orage
  • Mogwai , Finish it

CHANSONS:

  • Annie Markan , Est-ce que tu me vois, dis
  • Juliette , Tout est bon dans le cochon
  • Guy Demaysoncel , Le bal des apparences
Jocelyn Benoist
Jocelyn Benoist
© Radio France - MC
Devenir Humain
Devenir Humain
Une belle histoire de l'homme
Une belle histoire de l'homme

La chronique « 2 minutes papillon » de Géraldine Mosna-Savoye A propos de deux ouvrages : Devenir humains * d’Yves Coppens (ed : Autrement) et Une belle histoire de l’homme* , sous la direction d’Evelyne Heyer, préface d’Yves Coppens (ed :Flammarion)**
Par Adèle Van Reeth

Réalisation :Mydia Portis-Guérin

Lectures : Jean-Louis Jacopin

Références

L'équipe

Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Antoine Ravon
Collaboration
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Marianne Chassort
Collaboration
Colomba Grossi
Collaboration