Le yoga, voyage au centre de soi
Le yoga, voyage au centre de soi
Le yoga, voyage au centre de soi ©Getty - J614
Le yoga, voyage au centre de soi ©Getty - J614
Le yoga, voyage au centre de soi ©Getty - J614
Publicité
Résumé

Le yoga est au coeur de la Bhagavadgītā, que l'on peut lire comme un hymne à cette voie vers la libération. Mais qu'est-ce que le yoga ? Un enseignement métaphysique, spirituel et physique ? Comment lâcher prise ?

avec :

Colette Poggi (philosophe, indianiste et sanskritiste).

En savoir plus

Parfois, les clichés ont raison et constituent d'excellents moyens d'apprivoiser l'inconnu.
Par exemple, difficile de parler de spiritualité indienne sans immédiatement imaginer un homme assis en position du lotus en train de méditer, avec, derrière lui, le dessin du dieu Krishna en train de jouer de la flûte ou de conduire un char.
Ces images sont justes, si justes, que l'un des textes incontournables et fondateurs de la pensée indienne, la Bhagavadgītā, peut être lue comme... un hymne au yoga.

L'invitée du jour :

Colette Poggi, philosophe indianiste et sanskritiste

Publicité

Les origines du terme "yoga"

Ce qui est vraiment fondamental dans la philosophie du yoga c’est de prendre conscience que pour pratiquer, il faut comprendre. Le mot yoga vient du mot "yuj" qui signifie "joindre", “relier”, mais "yuj" a toute une histoire en Inde, où il y a un champ lexical et sémantique qui déconcerte...
"Yuj" c’est aussi "yukti", la pertinence, la justesse, et "yukta", être relié : c’est l’image fondamentale et symbolique en Inde, qu’on retrouve dans la Bhagavadgītā avec la roue, de cet espace qui doit être bien centré et dans lequel les rayons sont reliés au centre. Il s’agit donc de se centrer, "yuj", à son espace, et de ne pas oublier la circonférence et les rayons…
Colette Poggi

Connaissance et corps

La connaissance n’exclut pas le corps, elle l’intègre. On est dans un mode de pensée, d’expérience surtout, qui est intégratif. Les théories du yoga ne sont pas sorties de la plume d’un intellectuel, mais ne sont que les gouttes de rosée qui ont émergé après de longues nuits d’expériences, ce sont des éclairs d’intuition que certains maîtres yogi ont consenti.
Colette Poggi

Textes lus par Bernard Gabay :

  • Bhagavadgītā, chant XIII, versets 2-3, 5-11, traduction d’Alain Porte, éditions Arléa (avec une musique de Uatki, Krishna - Holly affirming)
  • Extrait des Ennéades I, 6  [1 ; Sur le beau], de Plotin, traduction de M. N. Bouillet, IIIe siècle ap. J-C.
  • Bhagavadgītā, chant VI, versets 10-14, 16-18 et 20-21, traduction d’Alain Porte, éditions Arléa

Sons diffusés :

  • Extrait du film Trois gars, deux filles et un trésor, de John Rich, 1967
  • Extrait du film Mange, prie, aime, film de Ryan Murphy, 2010
  • Chanson de fin : Elvis Presley, Yoga is as yoga does
Références

L'équipe

Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Production déléguée
Nicolas Berger
Réalisation
Manon de La Selle
Collaboration
Laure Blanchi
Collaboration
Laurence Malonda
Réalisation
Anaïs Ysebaert
Collaboration
Jules Barbier
Collaboration