Les affameurs d’Anthony Mann : épisode 1/4 du podcast Le western, une quête de soi

Image extraite du film d'Anthony Mann Les Affameurs (1952)
Image extraite du film d'Anthony Mann Les Affameurs (1952) ©AFP - Universal International Pictures / Collection Christophel
Image extraite du film d'Anthony Mann Les Affameurs (1952) ©AFP - Universal International Pictures / Collection Christophel
Image extraite du film d'Anthony Mann Les Affameurs (1952) ©AFP - Universal International Pictures / Collection Christophel
Publicité

Le western, une interrogation sur la communauté ?

Avec
  • Laurent Van Eynde professeur de philosophie à l’Université Saint-Louis - Bruxelles, et directeur du Centre Prospéro. Langage, image et connaissance.

Les Affameurs montre que l'homme se singularise par sa capacité à devenir autre, à se transformer : une plasticité à laquelle la communauté doit savoir s'adapter, mais aussi une plastique qui tient à l'esthétique même du film, où l'instabilité s'empare de l'image. Laurent Van Eynde vous explique pourquoi l'homme n'est pas une pomme selon Anthony Mann.

Plan large
1h 00

Lecture

Russel Banks

Publicité

, Amérique. Notre histoire (entretien avec Jean-Michel Meurice), Arles, Actes Sud / Arte Editions, 2006, pp. 47-48

Extraits

Les affameurs, scène de reconnaissance McLyntock/Emerson Cole   

Les affameurs, La pomme pourrie  

Les affameurs, La trahison de Cole et le corps meurtri de McLyntock  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'équipe