Les aveux de la chair

Michel Foucault
Michel Foucault ©Getty - Jean Pierre FOUCHET/RAPHO/Gamma-Rapho
Michel Foucault ©Getty - Jean Pierre FOUCHET/RAPHO/Gamma-Rapho
Michel Foucault ©Getty - Jean Pierre FOUCHET/RAPHO/Gamma-Rapho
Publicité

Comment la libido a-t-elle été inventée ?

Avec
  • Frédéric Gros Philosophe, essayiste, professeur de pensée politique à Sciences-po Paris

Comment notre sexualité en est-elle venu à faire la vérité sur nous-mêmes ? Et comment est-elle devenue coupable à travers les aveux de la chair ? Foucault interroge « ce moment où, dans l’histoire de la subjectivité, on va dire : pour savoir qui tu es, interroge d’abord ta sexualité. ». Le dernier tome de l'Histoire de la Sexualité présenté par Frédéric Gros.

 

Publicité

Le texte du jour

 Chaque jour, il faut appeler l’âme à rendre des comptes. C’est ce que faisait Sextius : la journée écoulée, une fois retiré dans sa chambre pour le repos de la nuit, il interrogeait son âme : aujourd’hui, quel mal as-tu soigné en toi ? Quel vice as-tu combattu ? En quoi es-tu meilleur ? La colère cessera et s’apaisera si elle sait qu’elle doit venir chaque jour devant le juge. Est-il rien de plus beau que cette coutume de scruter toute une journée ? Quel bon sommeil suit cet examen de soi-même : comme il est paisible, profond et libre quand l’esprit a été loué ou réprimandé, quand il s’est fait l’observateur et le censeur de ses propres mœurs. J’use de cette faculté et chaque jour je plaide ma cause devant moi. Quand on a enlevé le flambeau et que ma femme, déjà habituée à ma manière d’agir, s’est tue, j’examine toute ma journée et je mesure mes faits et dits ; je ne cache rien, je ne passe rien. Pourquoi craindrai quelqu’un de mes égarements, puisque je puis dire « Prends garde de ne pas recommencer. Pour cette fois je te pardonne. Tu as mis trop de vivacité dans cette discussion ; n'entre plus en lutte désormais avec des ignorants; ils ne veulent pas apprendre, ceux qui n'ont jamais appris. Tu as réprimandé celui-là plus vertement que tu ne devais ; aussi tu ne l'as pas corrigé, mais choqué ; vois à l'avenir non seulement si ce que tu dis est vrai, mais si celui à qui tu le dis est capable d'entendre la vérité. »

Sénèque, De la colère, III, 36, 1-4, (Les Belles Lettres, 1942) traduction Abel Bourgery, p. 103

Lecture

Saint Augustin, Contre Julien, Traduction de M. l'abbé Burleraux, Livre IV

Extraits 

Adaptation de la nouvelle d’Alphonse Daudet de 1866 par Marcel Pagnol, 1968

Archive Foucault : Emission « Les après-midi de France Culture » (11 janvier 1977)

Références musicales

Alvin Curran, Songs and views from the magnetic garden

John Cage, Amores : Trio n°1 pour piano préparé, interprète : Giancarlo Simonnaci

Tom Waits, Temptation

L'équipe