Ça grouille, ça rampe... et c'est beau
Ça grouille, ça rampe... et c'est beau ©Getty - Norman Sherfield / EyeEm
Ça grouille, ça rampe... et c'est beau ©Getty - Norman Sherfield / EyeEm
Ça grouille, ça rampe... et c'est beau ©Getty - Norman Sherfield / EyeEm
Publicité

La vermine est insaisissable, désordonnée, gesticulante, singulière et plurielle, répugnante. Dans les arts, dans la littérature, elle révèle le monde de l'infiniment petit et le devenir humain : la décomposition. Réhabilitons et admirons quelques instants la beauté et la vitalité de la vermine...

Avec
  • Anne Simon directrice de recherche au CNRS, rattachée au centre République des Savoirs à l’École normale supérieure

De Jules Michelet à Baudelaire, les écrivains ont fait l'éloge de la vermine, de la charogne...
La vermine nous touche tous à un niveau archaïque, la vie est-elle donc un mouvement de la mort ?

L'invitée du jour :

Anne Simon, directrice de recherche au CNRS, rattachée au centre République des Savoirs à l’École normale supérieure où elle anime le Pôle Proust et le carnet de zoopoétique Animots dédié aux études animales littéraires et à la recherche sur le vivant dans les arts

Publicité

Textes lus par Hélène Lausseur :

  • Jules Michelet, L’Insecte, 1858, édition des équateurs, pages 81-82
  • Svetlana Alexievitch, La Supplication : Tchernobyl, chronique du monde après l’apocalypse,1997, traduit du russe par Gallia Ackerman et Pierre Lorrain, éditions J-C Lattès, 1998, pages 103-106 

Sons diffusés :

  • Indiana Jones et le temple maudit, film de Steven Spielberg, 1984
  • Charles Baudelaire, Une Charogne, Les Fleurs du Mal, 1957, texte lu par Georges Claisse
  • La Mouche, film de David Cronenberg, 1987
  • Archive de Nicolas Sarkozy, 2005, "nettoyer la cité au Kärcher"
  • Chernobyl, mini-série de Craig Mazin, HBO et Sky, 2019
  • Musique de fin : Los Mayas, La cucaracha
58 min

L'équipe

Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth, directrice de France Inter
Adèle Van Reeth
Production
Géraldine Mosna-Savoye
Géraldine Mosna-Savoye
Jules Barbier
Collaboration
Carla Michel
Collaboration
Nicolas Berger
Réalisation
Antoine Ravon
Production déléguée
Manon de La Selle
Collaboration
Laurence Malonda
Réalisation
Anaïs Ysebaert
Collaboration